Intel fait moins bien que prévu

16/01/08 à 09:00 - Mise à jour à 08:59

Source: Datanews

Les investisseurs ne sont pas satisfaits des résultats enregistrés par le géant des puces, Intel, au quatrième trimestre et durant l'exercice complet. La société n'atteint en effet que la limite inférieure des prévisions et reste en deçà des attentes des analystes.

Les investisseurs ne sont pas satisfaits des résultats enregistrés par le géant des puces, Intel, au quatrième trimestre et durant l'exercice complet. La société n'atteint en effet que la limite inférieure des prévisions et reste en deçà des attentes des analystes.

Le quatrième trimestre d'Intel s'est caractérisé par un chiffre d'affaires de 10,7 milliards de dollars et par un bénéfice net de 2,3 milliards de dollars, soit 38 cents américains par action. Même si ce chiffre d'affaires est de plus de 10 pour cent supérieur à celui enregistré l'an dernier, les analystes espéraient, quant à eux, 10,8 milliards de dollars. Ils tablaient en outre sur 40 cents de bénéfice par action. Ses rentrées décevantes, Intel les attribue surtout à la mémoire Nand, elle-même victime de la pression exercée sur les prix. L'effet à la bourse ne s'est pas fait attendre, puisque l'action Intel a régressé de 15 pour cent.

Sur l'exercice complet, Intel a réalisé un chiffre d'affaires de 38,3 milliards de dollars, en hausse de 8 pour cent par rapport à l'année précédente. Son bénéfice net a été de 7 milliards de dollars, en progression de 38 pour cent en comparaison avec 2006. Pour le premier trimestre de 2008, Intel vise un chiffre d'affaires compris entre 9,4 et 10 milliards de dollars avec une marge brute de quelque 56 pour cent.

Reste à attendre les résultats de son concurrent, AMD. D'après les attentes, AMD aurait cette année souffert du lancement par Intel de nouveaux produits. Intel a entre autres été la première à lancer les microprocesseurs de type 45nm.

Nos partenaires