Intel et STMicroelectronics créent un géant des mémoires flash

23/05/07 à 00:00 - Mise à jour à 22/05/07 à 23:59

Source: Datanews

Intel et STMicroelectronics fondent ensemble une entreprise qui s'occupera exclusivement de produire des mémoires flash et pram.

Intel et STMicroelectronics hébergeront leur production de mémoires nor-flash dans la nouvelle entreprise. Nand-flash croît en popularité, mais nor-flash ne pourrait demeurer rentable que grâce à un agrandissement d'échelle. Selon le communiqué de presse, les activités des deux entrprises en mémoires 'non-volatiles' ont généré, l'an dernier, un chiffre d'affaires de 3,6 milliards de dollars. Pour les mémoires nand-flash, Intel a déjà créé une co-entreprise avec Micron, dénommée IM Flash Technologies.La nouvelle entreprise aura son siège central en Suisse et occupera quelque 8.000 personnes. Son CEO sera Brian Harrison issu d'Intel. Son COO sera Mario Licciardello, actuel 'corporate vice president' du Flash Memories Group de ST.En échange de ses équipements, Intel recevra un montant de 432 millions de dollars et une participation de 45,1 pour cent dans la nouvelle entreprise, alors que la contribution de STMicro sera de 468 millions de dollars et qu'elle possèdera 48,6 pour cent des actions. Le reste des actions appartiendra à l'investisseur Francisco Partners qui a à cette fin mis 150 millions de dollars sur la table. La nouvelle entreprise recevra en outre 1,55 milliard de dollars de prêts, dont, après déduction des dédits pour Intel et STMicro, il subistera un capital d'exploitation de 800 millions de dollars. Le CEO Harrison s'attend à ce que l'entreprise soit rentable dès le début. Intel a récémment encore assaini sa division flash, probablement en raison de la fusion imminente.Les principaux concurrents sur le marché des mémoires flash seront Samsung et Spansion, une entreprise résultant d'une fusion entre AMD et Fujitsu.

Nos partenaires