Intel conclut un accord avec FTC

06/08/10 à 12:10 - Mise à jour à 12:10

Source: Datanews

Intel a signé avec le FTC un accord visant une plus grande ouverture vers les concurrents.

Intel conclut un accord avec FTC

© Intel

Intel a signé avec le contrôleur américain de la concurrence FTC un accord visant une plus grande ouverture vers les concurrents.

En décembre 2009, le géant des puces Intel avait été accusé de pratiques faussant la concurrence par la Federal Trade Commission (FTC), l'instance qui contrôle si la loi anti-trust est bien respectée aux Etats-Unis, et ce sur base de la Section 5 du FTC Act, dont la portée est plus large que la loi anti-trust et qui peut entreprendre des actions empêchant la concurrence à outrance entre les entreprises. Selon la FTC, l'accord doit aussi dégager durant les six prochaines années l'ensemble du domaine des CPU, GPU (processeurs graphiques) et jeux de puces (chipsets) de pratiques telles que les avantages financiers (ou autres) en faveur des fabricants d'ordinateurs qui achètent leurs processeurs exclusivement chez un seul et même fournisseur. Intel semblait ainsi refuser un certain nombre d'avantages aux fabricants d'ordinateurs qui utilisaient des processeurs autres que les siens.

En outre, Intel devra adapter ses accords en matière de 'propriété intellectuelle' conclus avec des entreprises telles qu'AMD, Nvidia et Via, de sorte que celles-ci puissent envisager plus facilement une collaboration avec d'autres sociétés encore ou un rachat par ces dernières. Intel devra aussi assurer la maintenance de l'interface PCI Express Bus pendant six ans, afin que le fonctionnement des processeurs graphiques de tiers notamment ne soit pas désavantagé. De plus, Intel devra informer clairement les développeurs de logiciels que ses compilateurs distinguent les puces Intel et non-Intel et n'exploitent pas toutes les possibilités de ces dernières. Intel devra enfin indemniser les développeurs de logiciels qui veulent recompiler leur software avec un compilateur non-Intel.

Une autre différence entre la loi anti-trust et une application de la Section 5 du FTC Act est que cette dernière ne donne pas droit à des dommages et intérêts pour les parties préjudiciées.

En savoir plus sur:

Nos partenaires