Inquiétude syndicale quant à une possible privatisation de Belgacom

30/09/11 à 12:51 - Mise à jour à 12:51

Source: Datanews

Le syndicat chrétien CSC-Transcom se dit inquiet à propos d'une possible privatisation de Belgacom dans l'élaboration du budget de l'Etat.

Inquiétude syndicale quant à une possible privatisation de Belgacom

Le syndicat chrétien CSC-Transcom se dit inquiet à propos d'une possible privatisation de Belgacom dans l'élaboration du budget de l'Etat. "Lors de l'élaboration du budget, il pourrait s'avérer trop tentant de vendre complètement ou partiellement les bijoux de la couronne que représente Belgacom", déclare le syndicat, qui dit vouloir s'opposer "par tous les moyens disponibles" à cette privatisation.

Une privatisation représenterait en outre un trou dans le budget dans les prochaines années en raison de la perte des rentrées issues des dividendes Belgacom, prévient CSC-Transcom. De plus, une Belgacom vendue "pourrait éluder le fisc belge et donc engendrer un trou encore plus grand dans le budget des prochaines années", ajoute le syndicat.

"Nous ne pouvons pas accepter que d'aucuns passent par un soi-disant exercice d'économies et contraignent la population belge à en payer la facture à long terme. (...) Un opérateur privatisé ne se fera en outre guider que par l'appât du gain, dont la facture sera présentée au consommateur."

CSC Transcom rappelle que pour 2010, Belgacom a versé 703,486 millions d'euros de dividendes, dont un peu plus de la moitié à l'Etat belge.

Source: Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires