ING renouvelle le contrat d'externalisation avec Atos Origin

01/07/09 à 10:20 - Mise à jour à 10:19

Source: Datanews

Le contrat d'externalisation d'une valeur de 216 millions d'euros conclu en 2006 par Atos Origin, avec le groupe bancaire ING, a été en partie renouvelé et étendu.

Le contrat d'externalisation d'une valeur de 216 millions d'euros conclu en 2006 par Atos Origin, avec le groupe bancaire ING, a été en partie renouvelé et étendu.

ING a annoncé fin 2006 qu'Atos Origin avait décroché une partie du contrat d'externalisation, qui pèse 750 millions d'euros. Atos Origin était responsable de l'ensemble de l'architecture, de la gestion 'back-end', de l'automatisation des agences d'ING et de la gestion des serveurs. L'entreprise a également prodigué des services en matière d'accès utilisateurs, de conception, de support et de gestion des applications. La valeur du 'deal' était de 216 millions d'euros.

Ce contrat est aujourd'hui partiellement renouvelé et étendu, même si Atos n'accueillera aucun collaborateur d'ING supplémentaire. En 2006, Atos a encore accueilli 238 collaborateurs d'ING, dont une partie dans notre pays. L'extension inclut principalement l'augmentation de la capacité de stockage en Belgique et aux Pays-Bas. Atos Origin souligne également qu'elle se focalisera sur la virtualisation et la consolidation.

Atos Origin n'a pas souhaité révéler la valeur du nouveau contrat, mais l'entreprise précise tout de même qu'elle est 'significative'. Le 'deal' porte sur 5 ans. En début d'année, ING a encore demandé à tous les fournisseurs de réduire leurs tarifs. À la question de savoir si ce voeu a été exaucé dans le cadre du présent contrat ou du contrat précédent, Atos Origin ne répond que vaguement et souligne qu'elle "a pu se mettre d'accord avec ING sur un prix conforme au marché."

Plus de 20 pour cent du chiffre d'affaires actuels d'Atos Origin proviennent du secteur financier.

Nos partenaires