ING lance le FinTech Village

16/07/15 à 13:58 - Mise à jour à 13:56

Avec le concours de plusieurs partenaires, ING Belgique crée à Bruxelles un incubateur destiné aux start-up actives dans les technologies financières (fintech). L'objectif est de stimuler le processus d'innovation en permettant entre autres aux starters de tester leurs idées.

ING lance le FinTech Village

Rik Vandenberghe © Belga Image

Depuis peu, "Fintech" est bien plus qu'un terme qui fait le buzz. De nombreux investisseurs s'intéressent à cette nouvelle branche qui compte dans le monde entier plusieurs milliers d'entreprises spécialisées dans les technologies financières. Il s'agit de nombreux starters, mais aussi d'entreprises à fort potentiel de croissance qui concentrent leurs activités sur certains aspects du système bancaire : paiements, octroi de crédits, planification financière ou sécurité.

En Belgique, ING souhaite faire figure de précurseur dans l'accompagnement et la création d'une communauté fintech. Plus tôt dans l'année, la banque a ainsi investi 7,5 millions d'euros dans SmartFin Capital, le fonds d'investissement créé entre autres par Jurgen Ingels (ex-Clear2Pay) et Bart Luyten (ex-Sniper Investments). SmartFin prend des parts dans des entreprises fintech qui sont au deuxième stade de leur développement. Ces entreprises doivent exister depuis quelques années, générer un beau chiffre d'affaires et viser une croissance internationale.

À présent, la banque franchit une nouvelle étape. "Nous créons un laboratoire d'innovation spécifiquement consacré aux start-up fintech", explique Rik Vandenberghe, président du Comité de direction d'ING Belgique. "SmartFin mise sur les entreprises à fort potentiel de croissance, la nouvelle plate-forme s'adressant exclusivement aux starters. Nous les accompagnons, les coachons et leur offrons la possibilité de tester leurs idées. C'est notre façon de stimuler l'innovation."

Accompagnement des starters

Cette plate-forme s'intitule FinTech Village. Elle est provisoirement établie Porte de Namur à Bruxelles (à proximité du siège d'ING Belgique), mais devrait déménager à terme. "Tout dépend du nombre de starters que nous parviendrons à attirer. Les détails du projet doivent encore être peaufinés", déclare David Dab, Chief Innovation Officer d'ING Belgique. "Nous devons encore déterminer précisément les starters que nous allons sélectionner et la période durant laquelle ils pourront recourir à notre accompagnement. Nous souhaitons être entièrement opérationnels d'ici l'automne."

ING Belgique, initiateur du projet, a fait appel à plusieurs partenaires pour mettre sur pied son FinTech Village. Il s'agit entre autres de Swift (spécialisé dans la protection des communications et transactions financières), de la société de consultance Deloitte, de l'incubateur Belcube (fondé par Grégoire de Streel et Jean Zurstrassen), de SmartFin Capital, d'Eggsplore (un écosystème d'entreprises fintech créé par Jurgen Ingels et Wim De Waele, ex-iMinds) et de startups.be (une plate-forme en ligne qui a pour vocation d'informer les entrepreneurs débutants sur les services pouvant soutenir leur activité). Selon David Dab, d'autres partenaires pourraient rejoindre le projet au cours des prochains mois.

Centre de l'Europe

"D'après nos estimations, environ 150 entreprises sont actuellement actives en Belgique dans la branche fintech", poursuit David Dab. "Notre pays dispose d'une vaste connaissance en la matière. Des entreprises telles qu'Euroclear et BNY Mellon y ont établi leur siège européen. Et de nombreuses personnes ont fait leurs armes chez Proton, Isabel, Clear2Pay ou Ogone. Grâce à notre situation au centre de l'Europe et à la présence des institutions européennes, Bruxelles nous semble un environnement particulièrement attractif pour les starters fintech."

Vous trouverez de plus amples informations sur le FinTech Village dans le Trends Magazine de cette semaine.

Patrick Claerhout

En savoir plus sur:

Nos partenaires