ING: la banque doit s'ouvrir aux réseaux sociaux

31/07/13 à 13:37 - Mise à jour à 13:37

Source: Datanews

Selon une étude d'ING, les Belges aimeraient utiliser davantage les médias sociaux pour communiquer avec leur banque. Et 27% souhaiteraient effectuer des paiements via ce canal.

ING: la banque doit s'ouvrir aux réseaux sociaux

Réalisée auprès d'un échantillon de 1.025 Belges, tous internautes, l'étude indique que les Belges consultent les médias sociaux dans les cas suivants: pour trouver des informations générales sur les institutions financières (26%), pour contacter un collaborateur de la banque ou le helpdesk (25%), pour introduire une réclamation (20%), pour ouvrir un nouveau compte (15%), pour décider de changer de banque (14M) et pour chercher à modifier les conditions de leur prêt hypothécaire (10%).

Par ailleurs, les Belges souhaiteraient via les médias sociaux recevoir des informations commerciales (30%), des conseils d'épargne (62%), des informations sur l'impact économique sur leurs finances (40%) et des informations sur la responsabilité sociétale de leur banque (42%).

En outre, ils sont 27% à attendre que leur banque permette des paiements via les médias sociaux. Même si un bouton Pay sur Facebook n'est pas encore pour demain, il semble donc que la demande existe. "Le consommateur veut en premier lieu que les médias sociaux - ou les nouvelles technologies comme le mobile banking - apportent une plus-value, commente Inge Ampe, head of marketing d'ING Belgique. Ceux-ci doivent contribuer au fait que le client puisse gérer ses finances personnelles rapidement et en connaissance de cause."

Ajoutons que l'étude a été menée à l'échelle européenne et qu'aux Pays-Bas par exemple, où le mobile banking est plus répandu que chez nous, seuls 16% des utilisateurs demandent à payer via les médias sociaux. Tandis qu'en Roumanie, où le paiement mobile ne représente que 10%, ce souhait passe à 57%. #

Nos partenaires