Infosys a failli racheter Clear2Pay

30/08/12 à 13:22 - Mise à jour à 13:22

Source: Datanews

Selon The Economic Times, le plus grand journal d'affaires d'Inde, l'entreprise belge Clear2Pay a été en juin sur le point d'être vendue au groupe indien Infosys, au top mondial en matière de logiciels bancaires.

Infosys a failli racheter Clear2Pay

Selon The Economic Times, le plus grand journal d'affaires d'Inde, l'entreprise belge Clear2Pay a été en juin sur le point d'être vendue au groupe indien Infosys, au top mondial en matière de logiciels bancaires.

Clear2Pay informatise les flux de paiements dans les institutions financières via son Open Payment Framework. Ses plus récents clients s'appellent le Crédit Agricole et RBS.

Infosys était prête à verser un demi-milliard de dollars (400 millions d'euros) pour le groupe belge. L'accord a échoué pour un problème d'évaluation, selon The Economic Times sur base d'une "source qui connaît le dossier". A ce moment, plusieurs examens des livres avaient déjà été effectués, semble-t-il.

Chez Clear2Pay, Jürgen Ingels, fondateur et directeur financier, déclare que l'entreprise poursuit simplement ses activés avec ses propres moyens et qu'elle va continuer d'intégrer ses rachats de l'année dernière, dont une filiale indienne. Clear2Pay a des projets d'extension au Chili et au Brésil et va se concentrer à fond sur sa rentabilité, selon Ingels.

Sans prendre en considération ses acquisitions, Clear2Pay a, selon Ingels, enregistré l'an dernier 85 millions d'euros de chiffre d'affaires et 3 millions d'euros de bénéfice aux normes IFRS. Clear2Pay s'était renforcée en 2011 en reprenant Lexcel Solutions et ISTS Worldwide aux Etats-Unis, ainsi qu'une filiale d'ISTS en Inde. En Grande-Bretagne, elle a racheté Level Four. Clear2Pay occupe un millier de personnes.

En collaboration avec Trends.be

En savoir plus sur:

Nos partenaires