Information Buiders: nuages et prévisions (analytiques)

25/09/09 à 09:35 - Mise à jour à 09:34

Source: Datanews

Sacrifiant à la mode du moment, Information Builders envisage d'offrir du BI 'in the cloud'. Mais avec modération.

Sacrifiant à la mode du moment, Information Builders envisage d'offrir du BI 'in the cloud'. Mais avec modération.

Information Builders (IBI) teste actuellement une formule de mise à disposition de fonctions BI hébergées 'in the cloud'. Environnement choisi: Amazon Elastic Cloud. IBI se chargerait d'installer et d'assurer la maintenance de WebFocus sur des systèmes hébergés par Amazon. Les détails doivent encore en être peaufinés mais la facture mensuelle devrait être calculée au nombre d'utilisateurs (minimum 20) avec préavis de résiliation de 30 jours. "IBI ne pouvant supporter des milliers de clouds", les sociétés qui choisiraient un autre fournisseur de 'nuage' pourraient toujours obtenir WebFocus en mode loué mais devraient en assurer elles-mêmes la gestion."

Gerry Cohen, CEO d'IBI, estime qu'une telle solution BI in the cloud implique l'hébergement à la fois de l'application et des données: "never query behind your firewall, it's too slow and complex from a security point of view." Selon lui, elle devrait davantage attirer davantage les petites entreprises. Et ce, pour des raisons économiques. "Les grandes sociétés, elles, estiment que leurs données ont trop de valeur et préfèrent donc les garder chez elles." Mais, ajoute-t-il, "cette opinion doit encore validée."

L'une des autres tendances BI actuelles est celle de l'analyse prédictive. Encore souvent réservée à des spécialistes (statisticiens ou autres), IBI dit vouloir la mettre à portée d'un plus grand nombre d'utilisateurs ("les analystes ordinaires"), à un coût abordable, en intégrant ce potentiel aux applications opérationnelles. "Tous les utilisateurs ont des problèmes de prédiction", déclare Gerry Cohen, CEO d'IBI.

Le produit Web Focus RStat se base sur les travaux d'une communauté d'universités dont IBI a intégré le code (open source) en l'habillant d'une interface graphique afin d'en convivialiser l'usage. "Nous avons GUI-isé 25% de la bibliothèque de fonctions statistiques, en ce compris tous les principaux modèles analytiques. Ce faisant, les modèles statistiques et prédictifs (arbres décisionnels, réseaux neuronaux, associations, régressions...) peuvent être plus aisément déployés par et au sein des entreprises."

Nos partenaires