Informaticiens de tous pays

24/04/03 à 00:00 - Mise à jour à 23/04/03 à 23:59

Source: Datanews

De bonnes et de mauvaises nouvelles en provenance des Etats-Unis : La bonne nouvelle est que le nombre de pertes d'emplois dans le secteur high-tech en ce premier trimestre est de 45% inférieur à la même période l'année passée.

La mauvaise : cela représente quand même plus de 60.000 emplois. Qui plus est, le ralentissement des pertes d'emplois est surtout le fait du secteur télécom. Les entreprises IT et e-business, par contre, auraient encore davantage sabré dans leur personnel. La conjoncture économique incertaine ne joue pas en faveur des investissements ICT. Tant que le vent ne tourne pas, le secteur continuera d'actionner le couperet. .Mais la société d'outplacement américaine Challenger voit une lumière au bout du tunnel. Les chiffres du produit intérieur brut indiquent que les dépenses en technologies, et notamment en logiciels ont augmenté de 5% au cours du dernier trimestre 2002. Mais les vraies bonnes nouvelles concernent plutôt les informaticiens qui ont réussi à garder leur emploi. Dans une vaste enquête menée dans 40 pays, Meta Group a constaté que les salaires des informaticiens avaient continué d'augmenter l'année dernière, malgré la crise. Mieux même : cette tendance se confirme, dans certaines entreprises au détriment même de collègues dans d'autres départements. Par le biais de notre Enquête Salaires annuelle, nous nous demandons comment a évolué votre propre situation salariale. Vous trouverez le formulaire de participation dans ce numéro, ainsi que sur le site www.datanews.be. Data News veut être prêt dès que la demande en informaticiens reprendra. C'est pourquoi nous avons fait subir un petit lifting à notre rubrique Careers. Ce qui était un cahier à part, inséré au centre de Data News, devient une rubrique intégrée au magazine et imprimée sur un papier couleur de qualité. Vous la découvrirez à la fin du magazine.

Nos partenaires