Infor en 3ème position

25/04/12 à 12:09 - Mise à jour à 12:09

Source: Datanews

Une 'jeune entreprise, sans être une startup', voilà une expression qui traduisait bien l'ambiance qui régnait lors de l'événement Inforum de l'éditeur de logiciels business Infor, qui n'hésita pas à affirmer être le troisième plus grand éditeur de software au monde.

Infor en 3ème position

Une 'jeune entreprise, sans être une startup', voilà une expression qui traduisait bien l'ambiance qui régnait lors de l'événement Inforum de l'éditeur de logiciels business Infor, qui n'hésita pas à affirmer être le troisième plus grand éditeur de software au monde.

Fondée en 2002, Infor a repris au fil des ans une large palette de logiciels ERP et d'entreprise, dont des noms aussi connus que Mapics, SSA, Baan et d'autres. En avril de cette année, l'entreprise a aussi annoncé le rachat de Lawson pour un montant de 2 milliards de dollars.

Au cours des 18 derniers mois, Infor a également subi une transformation particulièrement profonde, après l'arrivée d'un nouveau management dirigé par le CEO Charles Phillips (ex-Oracle notamment). L'entreprise a consacré son attention à de nouveaux produits et technologies, et a recherché de nouveaux partenaires et clients. Durant les cinq trimestres qui viennent de s'écouler, Infor a chaque fois enregistré une croissance à deux chiffres de son chiffre d'affaires et ce, grâce à plusieurs contrats particulièrement juteux (notamment avec British Aerospace).

Tout cela a été encore davantage mis en exergue lors de l'événement Inforum organisé à Denver (une édition rebaptisée et étoffée de l'événement Lawson réservé aux clients) avec une série d'annonces. L'entreprise s'est ainsi tout spécialement focalisée sur Ion, une technologie destinée à simplifier la connectivité entre les produits Infor existants, la nouvelle suite business Infor10, et des produits de tiers. Il en résulte que pas mal d'utilisateurs de logiciels Infor sur des systèmes IBM iSystem (AS/400) pourront également intégrer leur infrastructure dans de nouveaux environnements. D'autres annonces concernaient Mongoose (un environnement de développement pour 'add-ons' et applications), Upgrade S (un service 'cloud' destiné à accélérer les mises à niveau), mais aussi une interface utilisateur et un 'poste de travail' rénovés, des dispositifs BI intégrés (grâce à des liens contextuels), etc.

Pour le CEO Charles Phillips, tout cela s'inscrit dans le contexte 'speed', à savoir la vitesse permettant de mettre plus rapidement encore en oeuvre et de faire tourner des solutions chez les clients. Infor a aussi l'intention explicite de sortir des produits orientés industrie, plutôt que des environnements ERP 'génériques' qui exigent encore des services et des coûts d'adaptation importants. Infor préfère donc suivre une autre voie avec des produits qui, au sein d'un secteur industriel, répondent spécifiquement aux besoins des différentes branches de ce dernier, avec des solutions immédiatement utilisables couvrant déjà la majorité des desiderata.

En outre, l'événement avait aussi attiré des représentants des actionnaires, dont Golden Gate Capital, la société 'equity' qui possède la majorité des actions d'Infor. L'on y a clairement annoncé que Golden Gate avait hébergé Infor dans son Evergreen Fund, un fonds destiné à maintenir les investissements sur une plus longue période que les 5 années et des poussières classiques, le cas échéant même de manière illimitée. L'année dernière, 1 milliard de dollars supplémentaire a ainsi été investi dans Infor, afin de poursuivre le développement de produits et l'extension de l'entreprise (plus de 600 nouveaux développeurs ont par exemple été engagés). Actuellement, Infor est active dans plus de 160 pays et possède plus de 70.000 clients.

En savoir plus sur:

Nos partenaires