In The Pocket lance sa propre plate-forme pour capteurs sans fil beacon

09/03/15 à 13:27 - Mise à jour à 13:26

Source: Datanews

Le producteur gantois d'applis lance pour la première fois sous l'appellation Harald une plate-forme maison au moyen d'un kit pour développeur et une équipe offrant divers services.

In The Pocket lance sa propre plate-forme pour capteurs sans fil beacon

. © Estimote

Cela fait une demi-année qu'Harald est en test chez des clients d'In The Pocket, dont Coca-Cola, De Persgroep et Brussels Airport. Or voici que la plate-forme est désormais prête pour le grand public. "Immédiatement après le discours thématique à propos d'iOS 7 prononcé en 2013, nous avons commencé à réfléchir car c'est incroyablement important pour l'internet des choses", déclare Jeroen Lemaitre, managing director d'In The Pocket. "Nous recherchions à l'époque d'autres plates-formes pour faire quelque chose ensemble, mais nous étions restés sur notre faim, ce qui fait que nous l'avons créée nous-mêmes."

In The Pocket n'est pas la première entreprise belge à lancer une plate-forme pour les beacons. Mais selon Lemaire, la solution de son entreprise est bien la plus mature. "Nous nous chargeons aussi des beacons à vocation industrielle. Nous disposons d'une équipe d'installation avec appli de calibrage pour tout tester. En outre, notre software development kit (SDK) intègre aussi un composant middleware avec lequel nous pouvons assurer l'intégration aux systèmes existants de couponing- loyalty, CRM et autres."

A notre rédaction, Lemaire explique que les beacons conviennent tant pour les applications à la consommation que professionnelles, mais que cela va plus loin encore. "Les beacons sont trompeurs dans leur simplicité. Nous faisons par exemple la sélection hardware pour nos clients car parfois, l'on trouve du véritable brol sur le marché. Nous avons aussi du personnel d'assistance pour l'installation. Il faut non seulement les fixer correctement, mais connaître aussi leur emplacement idéal. Et comme nous contrôlons aussi le hardware sur notre plate-forme, nous savons quand les piles doivent être remplacées."

Tout le tumulte autour des beacons s'est entre-temps quelque peu atténué, mais selon Lemaire, ils constituent une partie cruciale pour le succès de l'internet des choses. "La mode semble passée, mais l'on observe que le phénomène se trouve tout en haut de l'agenda des CTO."

C'est la première fois qu'In the Pocket lance une plate-forme maison et un service correspondant, et Lemaire n'exclut pas que cela se répète à l'avenir: "Nous allons à coup sûr le faire assez souvent, mais uniquement lorsque cela s'avérera judicieux. Pour des 'push notifications', nous n'allons par exemple pas créer ce genre de plate-forme, pour la simple raison qu'il existe déjà de bonne solutions pour cela. Nous ne le ferons pas pour accroître notre chiffre d'affaires."

Nos partenaires