Ils nous ont quittés en 2011

26/12/11 à 12:33 - Mise à jour à 12:33

Source: Datanews

2011 ne fut pas seulement une année difficile du point de vue ...

Ils nous ont quittés en 2011

2011 ne fut pas seulement une année difficile du point de vue économique, mais elle a aussi connu des pertes humaines, y compris dans le secteur ICT.

Au fur et à mesure que 2011 s'écoulait, nous avons été frappés à la rédaction de Data News par la régularité avec laquelle nous recevions des messages de décès de personnalités ICT en vue. Les noms des personnes qui nous ont quittés, furent aussi nombreux qu'importants. Nous tenions ici à leur rendre une fois encore hommage.

- Steve Jobs (+ 5 octobre 2011): Steve Jobs, le fondateur visionnaire et l'âme d'Apple, est décédé en octobre des suites d'un cancer du pancréas. L'importance de la vision de Jobs et de son instinct de businessman pour le secteur ICT en général et pour Apple en particulier peut être difficilement sous-estimée.

- Dennis Ritchie (+ 12 octobre 2011): l'influence de Dennis Ritchie ne peut pas non plus être passée sous silence. Ritchie a en effet créé aux Bell Labs entre 1969 et 1973 le langage de programmation C, sans aucun doute après Cobol, Fortran et Lisp le langage de programmation le plus influent (et peut-être le plus utilisé) de tous les temps. Ce fut le langage qui fut développé et utilisé pour (ré)écrire le tout premier noyau Unix.

- John McCarthy (+ 24 octobre 2011): à partir de la fin des années cinquante, John McCarthy fut l'un des fondateurs de l'étude sur l'intelligence artificielle (AI). Dans le cadre de ses recherches, il créa LISP(LISt Processing), après Fortran le plus ancien langage de programmation supérieur. McCarthy fut aussi à la base de l'ordinateur en tant qu'infrastructure partagée. En 1961, il affirma lors de la fête séculaire du MIT que 'l'informatique serait un jour proposée sous la forme d'un service d'utilité publique, comme le réseau téléphonique'. La prévision du nuage en quelque sorte.

- Ken Olsen (+ 6 février 2011): Kenneth 'Ken' Harry Olsen a fondé en 1957, conjointement avec Harlan Anderson et son frère Stan Olsen, le fabricant d'ordinateurs bien connu Digital Equipment Corporation. Digital a été racheté beaucoup plus tard par Compaq, lequel fut à son tour englouti par HP.

- Jacob Goldman (+ 20 décembre 2011): Jacob Goldman était le fondateur du Palo Alto Research Center (PARC) de Xerox, qui inventa entre autres l'interface utilisateur graphique, l'éditeur WYSIWIG (What You See Is What You Get), l'imprimante laser, le pilotage par souris, plusieurs langages de programmation et des stratégies d'ingénierie logicielles, dont la programmation orientée objets. PARC est du reste à présent dirigé par la Belge Sophie Vandebroek.

- Bob Galvin (+ 11 octobre): Robert 'Bob' William Galvin fut CEO de Motorola entre 1959 et 1986. Il était le fils de Paul Galvin, qui avait créé l'entreprise. Bob Galvin fit de Motorola un pionnier dans l'industrie mobile.

- Norio Ohga (+ 23 avril 2011): Norio Ohga était l'ex-CEO, président et chairman de Sony et qui fut à l'origine du compact disc. Il a également stimulé la fondation de Sony Computer Entertainment, qui développa plus tard la console de jeu à succès Sony PlayStation.

- Robert Morris (+ 26 juin 2011): Robert Morris fut, en tant que cryptographe et chercheur aux Bell Labs, un important pionnier dans le secteur de la sécurité ICT.

- Paul Baran (+ 26 mars 2011): Paul Baran fut l'un des inventeurs des 'réseaux à commutation par paquets'.

- John Opel (3 novembre 2011): Opel fut le cinquième CEO d'IBM. Opel a été à la base du lancement du mainframe System/360 d'IBM en 1964, puis il assura au début des années '80 le succès de l'IBM PC, alors qu'il était frais émoulu CEO de l'entreprise. Par ailleurs, d'après les rumeurs, ce serait Opel qui, suite à un entretien avec la maman de Bill Gates, aurait orienté IBM vers Microsoft.

- Norman Krim (décembre 2011): Norman Krim fut un important artisan du succès du transistor.


En savoir plus sur:

Nos partenaires