Il y a vingt ans, Apple effectuait le plus important rachat de son histoire (graphique)

22/12/16 à 13:12 - Mise à jour à 13:10

Il y a deux décennies, en décembre 1996, Steve Jobs revenait chez Apple, après l'avoir quittée en 1985. C'est suite au rachat de NeXT, une start-up de Jobs, qu'il a refait son apparition à Cupertino. Ce fut probablement là le plus important rachat de l'histoire d'Apple.

Il y a vingt ans, Apple effectuait le plus important rachat de son histoire (graphique)

© Belga

Lors de son retour, Apple était en souffrance et un an plus tard, son CEO Gil Amelio s'en alla, ce qui fait que Jobs a alors pu reprendre les rênes du pouvoir. Durant sa deuxième période chez Apple, Jobs a réussi à remettre l'entreprise dans le top mondial.

Il décida notamment de se débarrasser des groupes de produits défaillants et de se concentrer sur plusieurs appareils-phares comme l'iMac. Ensuite, il introduisit des succès mondiaux tels l'iPod (2001), l'iPhone (2007), l'App Store (2008) et l'iPad (2011). C'est avec tous ces hits qu'Apple a progressé très rapidement. Alors qu'elle avait une valeur marchande de 3 milliards de dollars à son entrée en Bourse, elle vaut à présent 209 fois plus: 626 milliards de dollars.

Peu avant sa mort, Steve Jobs transmit le relais à Tim Cook, qui dirige encore et toujours Apple. Ce dernier a veillé à ce que l'entreprise de Cupertino puisse devenir l'entreprise la plus riche au monde, mais selon certains esprits critiques, Apple serait à présent à un tournant important pour son avenir.

Cinq ans après le décès de Jobs, Apple reste une entreprise qui vend principalement des smartphones, alors que ce marché stagne. Apple Music n'est pas spectaculaire, et l'Apple Watch n'est pas non plus 'the next big thing', comme espéré lors de sa présentation. Aujourd'hui, le tant attendu MacBook a connu quelques mois difficiles, parce qu'Apple semble ne plus penser aux utilisateurs professionnels. Apple fait même actuellement penser à Microsoft à l'époque de Steve Ballmer. Apple est une 'brave' entreprise qui empoche beaucoup d'argent, mais qui ne sort plus de réelle innovation.

20 ans après le retour de Jobs chez Apple, l'entreprise se trouve dans une énorme position de luxe. De la plus riche firme au monde, on ne peut pas dire que cela va mal, mais l'on ne peut s'empêcher de faire des comparaisons avec 1996. Or comme Business Insider l'a déjà écrit, Jobs n'est plus là pour sauver Apple.

Infographic: Apple's Growth Since Re-Hiring Steve Jobs 20 Years Ago | Statista
You will find more statistics at Statista

En savoir plus sur:

Nos partenaires