Il y a moyen de faire mieux

22/12/09 à 10:00 - Mise à jour à 09:59

Source: Datanews

L'année prochaine ne pourra être que meilleure. Voilà ce que nous pensions déjà fin 2008 et c'est ce que nous pensons encore en ces derniers jours de 2009.

L'année prochaine ne pourra être que meilleure. Voilà ce que nous pensions déjà fin 2008 et c'est ce que nous pensons encore en ces derniers jours de 2009.

Il y a un an, nous vivions encore dans l'espoir que la crise économique se résoudrait après deux trimestres d'une manière aussi rapide que celle avec laquelle le cauchemar s'était manifesté. Les analystes les plus pessimistes estiment à présent que les problèmes persisteront encore pendant six à neuf mois, soit jusqu'avant ou après l'été 2010.

De façon prudemment optimiste et réaliste aussi, souhaitons donc au biotope ICT belge une nouvelle année hardie. L'innovation et des prix avantageux engendreront un bon taux de pénétration numérique dans l'environnement domestique, lequel se greffe toujours plus nettement sur le segment professionnel. Des budgets ICT non rabotés stimuleront la créativité, une accélération des services externes et la poursuite de la baisse des tarifs. La consolidation jouera aussi un rôle en vue l'an prochain. L'on recensera à la fois de l'inquiétude et des opportunités. Puissions-nous en tout cas vivre une période passionnante. Passionnante, mais pas trop tumultueuse quand même. Les choses ne peuvent que s'améliorer.

Data News vous souhaite déjà une année 2010 intéressante et agréable.

Nos partenaires