Il y a 20 ans, l'iPhone aurait coûté au moins 2,6 millions d'euros

07/02/14 à 13:43 - Mise à jour à 13:43

Source: Datanews

Selon une estimation, un smartphone du calibre de l'iPhone aurait en 1991 coûté 2,6 millions d'euros avec la technologie de l'époque.

Il y a 20 ans, l'iPhone aurait coûté au moins 2,6 millions d'euros

© TechPolicyDaily

Selon une estimation de TechPolicyDaily, un centre américain spécialisé en internet, communication et stratégie technologique, un smartphone du calibre de l'iPhone aurait en 1991 coûté 3,56 millions de dollars (soit 2,6 millions d'euros) avec la technologie de l'époque.

Le calcul:

Mémoire: 1,44 million de dollars (32 Go) Un iPhone 5S moyen dispose de 32 Go de mémoire flash. En 1991, un seul gigaoctet de mémoire flash revenait à quelque 45.000 dollars contre 55 cents aujourd'hui.

Processeur: 620.000 dollars L'iPhone 5S est équipé d'un processeur A7 cadencé à 1,3 GHz et générant quelque 20.500 MIPS (millions d'opérations par seconde). Le 80486SX, un top-processeur d'Intel en 1991 utilisé dans de nombreux ordinateurs Dell, était cadencé à 20 MHz et générait 16,5 MIPS. Grosso modo et sur base des unités MIPS, l'A7 d'Apple surclasse donc d'un facteur 1.242 le processeur de pointe pour ordinateurs de bureau en 1991. Cette année-là, le prix de revient par MIPS était de 30 dollars environ. 20.500 MIPS reviendraient donc à 620.000 dollars.

Réseau et bande passante: 1,5 million de dollars minimum En 1991, une connexion téléphonique mobile pour une communication de base coûtait quelque 100 dollars par kilobit par seconde (Kbps). Aujourd'hui, la norme de vitesse est de 15 Mpbs (soit 15.000 Kpbs). Si l'on multiplie cette valeur par 100 dollars, l'on obtient 1,5 million de dollars.

Cela porte le total à 3,56 millions de dollars, soit 2,6 millions d'euros après conversion.

Il ne s'agit évidemment pas du tout d'une science exacte, explique encore TechPolicyDaily. Rien que par le fait que l'on ne tient pas compte de l'appareil photo, du système iOS, de l'écran, d'internet et des applis. Et quel que soit le montant injecté, l'on n'avait en 1991 jamais réussi à intégrer une technologie aussi puissante dans un appareil du format de l'iPhone.

Il n'empêche que ce calcul brut donne quand même une idée de l'évolution aussi importante que rapide qu'a connue la technologie mobile en l'espace de 23 ans, CQFD.

En savoir plus sur:

Nos partenaires