Il n'y a jamais eu moins de fraude à la carte Visa

19/01/12 à 12:28 - Mise à jour à 12:28

Source: Datanews

Le nombre de cas de fraude à la carte de paiement Visa a ...

Il n'y a jamais eu moins de fraude à la carte Visa

Le nombre de cas de fraude à la carte de paiement Visa a fortement diminué l'an dernier pour atteindre son niveau le plus bas.

En Europe, le rapport fraude/vente a régressé de 27 pour cent. En Belgique, ce recul a été de quasiment 20 pour cent. Voilà ce que vient d'annoncer l'entreprise Visa Europe. Ce recul est dû à l'utilisation croissante de la puce: plus de 75 pour cent des cartes de paiement en sont déjà équipées. D'autres mesures de sécurisation lors des transactions sur internet y ont contribué également.

En 2011, la perte occasionnée par la fraude est tombée à moins de 4 cents par 100 euros dépensés en Europe. En Belgique, il s'agit d'une perte de 11 cents par 100 euros. Cette grande différence s'explique du fait que Visa n'émet dans notre pays que des cartes de crédit, qui sont plus sensibles à la fraude.

Visa ne peut encore proposer de cartes de débit en Belgique, parce que les banques s'en tiennent au principe de paiement Bancontact/Mister Cash. Alors que la carte VPay de Visa offre aussi une solution au problème du skimming (copiage des données de la carte, ndlr), selon l'entreprise. "Sur la bande magnétique de notre carte de débit, il n'y a en effet pas de données", déclare Michiel Wielhouwer, country manager Benelux. Dans la lutte contre le skimming, les banques belges avaient décidé au début de l'année dernière de bloquer automatiquement l'utilisation de Maestro en dehors de l'Europe.

Visa a encore présenté plusieurs nouveautés qui devraient être déployées ces prochains mois en Europe, comme le paiement sans contact dans les transports en commun londoniens. "Nous observons un glissement de la carte plastique vers le paiement mobile, par exemple au moyen d'un téléphone intelligent (smartphone)", ajoute Wielhouwer. Visa s'attend à ce que d'ici 2020 déjà, plus de la moitié des transactions soient effectuées avec un appareil mobile.

Source: Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires