Ikea avale ses boulettes de travers

03/06/10 à 12:07 - Mise à jour à 12:07

Source: Datanews

Ce qui s'annonçait comme une 'première grande et unique action d'éclat sur Facebook', s'est finalement terminée en queue de poisson pour le géant suédois du meuble Ikea.

Ikea avale ses boulettes de travers

Ce qui s'annonçait comme une 'première grande et unique action d'éclat sur Facebook', s'est finalement terminée en queue de poisson pour le géant suédois du meuble Ikea.

Les plus de 14.000 utilisateurs de Facebook qui ont adhéré en un minimum de temps au fan club virtuel du magasin Ikea de Gand, commençaient déjà fortement à rêver de solides pourcentages de remise, de bons cadeaux de centaines d'euros et de meubles gratuits. En fin de compte, la récompense n'était autre qu'une... portion gratuite de boulettes de hachis suédoises dans le restaurant du magasin Ikea de Gand, accompagnée, il est vrai, de frites, d'une boisson et d'un petit dessert.

Quelque peu déçus de ne pas avoir pêché un plus gros poisson, pas mal d'adeptes d'Ikea ont fait contre mauvaise fortune bon coeur en ingurgitant l'un des 1.000 repas gratuits ainsi servis. La seule chose à faire pour eux consistait à se 'tagger' sur la photo-concours figurant sur la page des fans d'Ikea et à espérer d'être retenus parmi les 1.000 premiers sélectionnés. Original, certes, mais le géant du meuble avait oublié que seuls 50 tags au maximum peuvent être collés sur une photo.

Finalement, la même photo-concours a été utilisée plusieurs fois pour permettre de distribuer un total de 1.000 portions de boulettes. A la grande choix des gagnants, maar à la grande frustration des 13.000 autres fans qui ont exprimé leur mécontentement sur Facebook et sur Twitter: un concours trop compliqué, des photos qui disparaissaient et un règlement confus. Aujourd'hui, Ikea entend clairement tirer les leçons de son expérience des boulettes de hachis et a lancé un débat ayant pour thème: 'quelle est pour vous l'action d'éclat Ikea idéale sur Facebook?'.

En savoir plus sur:

Nos partenaires