IDF 2009: la continuité Intel

23/09/09 à 11:00 - Mise à jour à 10:59

Source: Datanews

Lors de son Intel Developer Forum 2009, Intel a ébauché le passage du 'personal computer' au 'personal computing' et ce, grâce à une continuité sans faille de produits et de systèmes intégrés en passant par les appareils mobiles jusqu'aux serveurs les plus lourds.

Lors de son Intel Developer Forum 2009, Intel a ébauché le passage du 'personal computer' au 'personal computing' et ce, grâce à une continuité sans faille de produits et de systèmes intégrés en passant par les appareils mobiles jusqu'aux serveurs les plus lourds.

Dans le discours thématique prononcé par Paul Otellini, CEO et président d'Intel, l'accent était mis sur les petits systèmes portables et sur les opportunités offertes aux développeurs de tous poils. Sur les 4.000 visiteurs de cette édition 2009 de l'IDF, 20 pour cent seulement provenaient d'entreprises de PC classiques, 400 émanaient du secteur de l'électronique à la consommation, 400 autres de celui de la communication, en plus des 600 développeurs et des 500 personnes représentant toute une série d'industries (entre autres le monde financier).

Otellini souligna aussi l'importance croissante des 'systèmes sur puce' (SOC) basés sur le processeur Atom de faible puissance, entre autres pour être utilisé dans des systèmes mobiles économes en énergie. D'ici 5 ans, "je vois arriver le moment où Intel produira plus de SOC que de microprocesseurs par an."

Tout cela, Intel entend aussi le supporter par des programmes à l'attention des développeurs, tel le nouveau programme Intel Atom Developer. Celui-ci devrait offrir aux producteurs de systèmes basés Atom un cadre pour le développement et la vente de logiciels (par analogie avec un 'application store'). Asus, Acer et Dell ont déjà souscrit à cette initiative 'store'. Intel supportera ici tant Windows que Moblin (Linux), et en fin de compte tous les 'runtimes' importants. C'est ainsi que l'interface utilisateur Moblin v2.1 a été notamment présentée.

Nos partenaires