Idealabs: l'Expédition Robinson pour les entrepreneurs

12/07/12 à 17:54 - Mise à jour à 17:54

Source: Datanews

Depuis ce mois-ci, la Belgique dispose avec Idealabs d'un nouveau programme 'accelerator'. Les starters y suivent un 'bootcamp' intensif de trois mois et font l'objet d'une injection de capital de 15.000 euros.

Idealabs: l'Expédition Robinson pour les entrepreneurs

Depuis ce mois-ci, la Belgique dispose avec Idealabs d'un nouveau programme 'accelerator'. Les starters y suivent un 'bootcamp' intensif de trois mois et font l'objet d'une injection de capital de 15.000 euros.

Au bout des trois mois, la jeune entreprise doit fournir ce qu'on appelle un 'minimal viable product' et avoir préparé un business plan étoffé pour le marché. En échange, le starter cède 10 pour cent de son idée.

"Vous pouvez sans problème appeler notre 'bootcamp' l'Expédition Robinson pour les entrepreneurs", déclare le co-fondateur Nicolas Mertens qui travaille aussi pour le 'payment service provider' Icepay. Tout commence par une présélection, avant de passer à un trajet de survie de trois mois dans un centre d'incubation. "Nos bureaux disposent même d'une terrasse offrant une sensation tropicale et comme dans le programme télé, tout le monde ne réussit pas à aller jusqu'au bout", ajoute Mertens. Les quatre autres fondateurs d'Idealabs ne sont du reste pas non plus des inconnus, puisqu'il s'agit des entrepreneurs Nicolas Verellen, Els De Clercq - qui ont acquis pas mal d'expérience chez Microsoft et Belgacom - et les deux co-fondateurs du Board of Innovation: Nick De Mey et Philippe De Ridder.

Lors de la cérémonie de lancement, quelque 300 personnes intéressées avaient répondu présent. "Cela a généré de nombreuses conversations intéressantes avec des partenaires structurels potentiels. Les grandes sociétés 'corporate' sont du reste aussi les bienvenues autour de la table", affirme Nicolas Mertens. Entre-temps, les demandes et les idées se bousculent. "Le 14 août, nous annoncerons les premiers élus. Ils seront invités à venir se présenter dans un jury de sélection", poursuit encore Mertens. Après l'été, la première phase démarrera alors vraiment. Les sélectionnés finaux seront ensuite soumis à des sessions intensives de formation, de coaching et de conseils de professionnels pendant trois mois. L'on y abordera aussi l'assistance en matière juridique et administrative. Le 'bootcamp' se déroulera dans le labo Product & IT à Anvers.

En savoir plus sur:

Nos partenaires