IDC: le cloud dopé par le business

12/11/12 à 10:35 - Mise à jour à 10:35

Source: Datanews

Une étude menée par le cabinet IDC auprès de 300 entreprises européennes indique que l'utilisation du cloud arrive progressivement à maturité en Europe. Avec pour ambition de résoudre des problèmes métier.

IDC: le cloud dopé par le business

Une étude menée par le cabinet IDC auprès de 300 entreprises européennes indique que l'utilisation du cloud arrive progressivement à maturité en Europe. Avec pour ambition de résoudre des problèmes métier.

Ainsi, 3 entreprises sur 4 indiquent vouloir augmenter leurs investissements en cloud moins pour des raisons de réduction de coûts que pour l'impact positif sur les processus métier. En effet, le cloud doit permettre de faciliter l'accès aux données et de rendre l'IT plus flexible, lui permettant de réagir plus facilement et plus rapidement au lancement de nouveaux produits et/ou services. Et si la sécurité reste un point d'attention, les entreprises sont disposées à déployer davantage d'applications métier critiques dans le cloud, qu'il soit privé, hébergé ou public.

Pour preuve, 1 entreprise sur 4 dit vouloir migrer son ERP vers le cloud. "Pour obtenir un résultat optimal d'un projet cloud, il est indispensable d'impliquer le business, et pas de se focaliser uniquement sur la transformation IT", insiste Mette Ahorlu, analyste chez IDC, qui ajoute que le CEO et le CFO se doivent d'être un décideur clé du projet, aux côtés du CIO. Enfin, IDC remarque que les partenaires futurs du cloud pour les entreprises ne sont plus forcément les prestataires de services de datacenter, mais de plus en plus souvent des sociétés offrant non seulement de l'innovation, mais aussi de meilleurs prix.

En savoir plus sur:

Nos partenaires