ICT en Wallonie: le privé parle au public

10/09/10 à 12:12 - Mise à jour à 12:12

Source: Datanews

Du côté wallon, on assiste à une confluence d'initiatives ICT (certaines en partenariat public-privé, ou PPP) qui visent à dynamiser un secteur considéré comme porteur mais encore trop dispersé.

ICT en Wallonie: le privé parle au public

Du côté wallon, on assiste à une confluence d'initiatives ICT (certaines en partenariat public-privé, ou PPP) qui visent à dynamiser un secteur considéré comme porteur mais encore trop dispersé.

Le programme Creative Wallonia, initié par le ministre Jean-Claude Marcourt, destiné à "donner aux entreprises les outils, ICT comprise, nécessaires à l'innovation", dévoilera ses premiers projets à l'automne. Déjà un incubateur Mistic, spécialisé en microsystèmes (cf. notre site du 23 juillet), a été initié.

Fil rouge: décloisonner entreprises, universités et centres de recherche. Cette volonté sous-tend notamment l'initiative EuroGreenIT, où on retrouve notamment la Région wallonne, IBM et Cisco. Ses premiers projets sont sur les rails. Du côté de Cisco, l'implantation d'un ou plusieurs "smart work centers". Du côté d'IBM, benchmarking "smart city" pour 4 villes wallonnes; infrastructure IT "Cloud Burst" supportant les projets de l'EuroGreenIT mais aussi des PME et leurs projets orientés green IT; et du smart metering (optimisation énergétique de bâtiments).

Pour IBM, le projet EuroGreenIT est l'exemple-type de l'implication accrue qu'elle veut développer au niveau régional (toutes régions confondues, d'ailleurs). D'autres PPP régionaux locaux sont "en phase de discussion". Des "SmartCamps" belges apportant une aide (financière, consultative, opérationnelle...) aux PME- un peu à la mode des MIC de Microsoft- sont également à l'étude. Avec des liens, sans doute, vers le monde académique.

En savoir plus sur:

Nos partenaires