IBM veut se payer Transitive

25/11/08 à 12:00 - Mise à jour à 11:59

Source: Datanews

IBM a jeté son dévolu sur Transitive, un éditeur de logiciels de virtualisation d'origine britannique.

IBM a jeté son dévolu sur Transitive, un éditeur de logiciels de virtualisation d'origine britannique.

Transitive est une entreprise encore très jeune. Elle a été créée en fait en 2000 à Manchester (Grande Bretagne), mais très vite, elle a pris ses quartiers généraux à Los Gatos (Californie). L'entreprise s'est surtout spécialisée dans ce qu'on appelle la technologie Quicktransit. Grâce à ce logiciel, des programmes et des fragments de code écrits pour un système d'exploitation X peuvent tourner sur un système d'exploitation Y.

La technologie y parvient avec un minimum de 'ressources', de sorte qu'on n'observe quasiment aucune perte de performances. On retrouvait par ailleurs déjà le logiciel Quicktransit dans le logiciel de virtualisation PowerVM d'IBM. Apple (pour le logiciel Rosetta) et Sun (pour le logiciel Solaris sur l'architecture Sparc) sont aussi des clients de Transitive. On ne connaît pas encore le montant exact qu'IBM entend mettre sur la table pour ce rachat.

Nos partenaires