IBM va se passer de Microsoft

07/08/08 à 12:00 - Mise à jour à 11:59

Source: Datanews

Conjointement avec les fournisseurs Linux Red Hat, Novell et Canonical (Ubuntu), IBM va concevoir un environnement desktop entièrement exempt de la technologie Microsoft. Big Blue estime en effet qu'il y a une forte demande d'alternatives aux progiciels Windows et Office coûteux.

Conjointement avec les fournisseurs Linux Red Hat, Novell et Canonical (Ubuntu), IBM va concevoir un environnement desktop entièrement exempt de la technologie Microsoft. Big Blue estime en effet qu'il y a une forte demande d'alternatives aux progiciels Windows et Office coûteux.

IBM souhaite faire tourner une combinaison des progiciels Linux, Lotus Notes et Lotus Symphony sur le matériel de ses partenaires. Symphony est un progiciel gratuit qui intègre des applications bureautiques, telles qu'un traitement de texte, un tableur et un programme de présentation.

Les fabricants de PC se verraient proposer l'environnement desktop, alors que les fournisseurs de logiciels pourraient encore effectuer des ajouts propres avant l'installation chez les clients. Canonical distribuera Symphony dès la fin de ce mois via son application Linux Ubuntu.

IBM fait valoir qu'il y a sur le marché une plus forte demande d'environnements de bureau alternatifs. La principale raison en est le prix: les logiciels à code ouvert ('open source') sont en effet gratuits. "La lente acceptation de Vista par les entreprises et par les CIO soucieux des prix, conjointement avec l'intérêt accordé à un nouveau type de PC exempt de Microsoft, offre d'incroyables opportunités à Linux", déclare Kevin Cavanaugh, vice-président de la division Lotus d'IBM.

Nos partenaires