IBM va créer un ordinateur quantique pour le monde scientifique et les entreprises

07/03/17 à 12:06 - Mise à jour à 12:05

Source: Datanews

IBM a annoncé une nouvelle initiative pour l'application commerciale d'un ordinateur quantique universel ciblant la science et les entreprises.

IBM va créer un ordinateur quantique pour le monde scientifique et les entreprises

. © IBM

'IBM Q', comme la technologie va s'appeler, sera fournie via la plate-forme 'cloud' de l'entreprise et aura comme but d'étendre les champs d'application de l'ordinateur quantique.

Nombre de technologies, qui fonctionnent sur des systèmes informatiques classiques, sont certes capables de découvrir des modèles et des notions dans de grandes quantités de données, mais les ordinateurs quantiques, eux, opèrent à un tout autre niveau: ils proposent des solutions à d'importants problèmes pour lesquels la reconnaissance de modèles ne suffit plus. Par exemple du fait qu'il n'y a tout simplement pas de données disponibles ou que la puissance de calcul requise pour fournir une réponse à partir de toutes les options possibles ne suffit pas, selon IBM.

Les systèmes IBM Q sont conçus pour résoudre les problèmes qui sont actuellement encore trop complexes pour les ordinateurs classiques. Les chercheurs voient un rôle important pour la technologie quantique dans le domaine de la chimie par exemple.

Pour des molécules simples comme la caféine, le nombre d'états quantiques par unité peut être extrêmement important, si grand même que la puisse de calcul de tous les ordinateurs qui seront encore construits à l'avenir, ne suffira pas pour proposer des solutions.

L'année dernière déjà, IBM avait mis publiquement à disposition via le nuage un ordinateur quantique à cinq qubits. Depuis lors, 40.000 utilisateurs de 100 pays ont effectué plus de 275.000 expérimentations quantiques, qui ont généré à ce jour quinze rapports de recherche. Contrairement aux applications très spécialisées et limitées d'autres acteurs, les ordinateurs quantiques universels d'IBM sont les seuls systèmes, dont il est démontré qu'ils disposent d'une puissance de calcul exponentiellement supérieure à celle des ordinateurs classiques existants. Chez IBM, cela fait plus de trois décennies qu'on se livre à de la recherche quantique.

En collaboration avec Dutch IT-Channel.

En savoir plus sur:

Nos partenaires