IBM rénove sa plate-forme cloud

27/10/10 à 11:54 - Mise à jour à 11:54

Source: Datanews

Le fabricant veut se positionner de manière plus forte vis-à-vis à Oracle et HP.

IBM rénove sa plate-forme cloud

© Wikimedia Commons

IBM a annoncé des améliorations pour son CloudBurst cloud service delivery platform appliance. Le fabricant entend ainsi se positionner de manière plus forte vis-à-vis de ses rivaux Oracle et HP, qui ont annoncé récemment des solutions d'informatique en nuage tout-en un.

IBM fournira dorénavant ses services en nuage CloudBurst aussi sur le matériel Power7. A cette fin, la société a développé un nouvel appliance, le CloudBurst v2.1 pour serveurs Power 750 et System X. En outre, Cloudburst sera également proposé sous forme de logiciel sur du matériel d'IBM et d'autres marques. Une nouveauté, c'est le logiciel Service Delivery Manager, qui automatise le développement et la gestion des applications et des services de cloud computing connexes sur les serveurs x86 et Power7.

L'appliance et le software aideront à automatiser la fourniture des services dans les nuages privés. Les appliances CloudBurst sont un ensemble de matériel, de stockage, de réseaux, de virtualisation et de 'service management software'. Ils permettent aux entreprises de créer des nuages privés et de réaliser de substantielles économies sur les FTE (équivalents temps plein) utilisés pour l'intégration des systèmes, l'approvisionnement et la gestion du stockage des données, selon IBM.

CloudBurst affronte notamment le système Exalogic d'Oracle qui, selon le CEO d'Oracle, Larry Ellison, est un 'cloud in a box'. BladeSystem Matrix & CloudStart de HP, ainsi que Virtual Integrated System (VIS) de Dell sont d'autres concurrents de Cloudburst.

Ces rénovations de CloudBurst succèdent immédiatement à l'annonce de la plate-forme IBM Blueworks Live. Il s'agit là d'une plate-forme de 'business process management' (BPM) basée sur le nuage et vendue par des business partners d'IBM.

En savoir plus sur:

Nos partenaires