IBM provisoirement exclue des contrats avec les instances fédérales américaines

02/04/08 à 11:00 - Mise à jour à 10:59

Source: Datanews

Le groupe informatique américain IBM est jusqu'à nouvel ordre exclu de toutes les nouvelles adjudications lancées par les instances fédérales américaines. Cette exclusion se poursuivra aussi longtemps que durera l'enquête en cours portant sur de possibles fautes qui auraient entaché la collaboration entre IBM et l'Environmental Protection Agency (EPA) américaine. Voilà ce qu'a annoncé le groupe ce lundi à New York.

Le groupe informatique américain IBM est jusqu'à nouvel ordre exclu de toutes les nouvelles adjudications lancées par les instances fédérales américaines. Cette exclusion se poursuivra aussi longtemps que durera l'enquête en cours portant sur de possibles fautes qui auraient entaché la collaboration entre IBM et l'Environmental Protection Agency (EPA) américaine. Voilà ce qu'a annoncé le groupe ce lundi à New York.

L'exclusion touche toutes les divisions d'IBM et toutes les instances fédérales. L'enquête doit faire la lumière sur le fait de savoir si IBM a eu accès de manière illégale à des informations confidentielles dans le cadre d'un contrat conclu avec l'EPA. A l'entendre, IBM entend contester l'exclusion et à tout le moins limiter sa durée. Le groupe dispose pour ce faire d'un délai de trente jours. La durée de l'exclusion dépend des progrès de l'enquête et pourrait durer un an.

Source: Belga

Nos partenaires