IBM licencie aux Etats-Unis

14/06/13 à 11:59 - Mise à jour à 11:59

Source: Datanews

Big Blue a entamé sa phase de licenciements aux Etats-Unis. Voilà ce qu'annoncent les sites web officieux du personnel de l'entreprise. En France aussi, des employés ont dû récemment vider les lieux.

IBM licencie aux Etats-Unis

Big Blue a entamé sa phase de licenciements aux Etats-Unis. Voilà ce qu'annoncent les sites web officieux du personnel de l'entreprise. En France aussi, des employés ont dû récemment vider les lieux.

Au moment d'écrire ces lignes, le compteur de l'organisation des travailleurs Alliance@IBM en est à 2.286. Fin mai, la filiale française d'IBM avait confirmé que 689 emplois étaient supprimés sur les quelque 9.700 existants.

IBM Belgique s'abstient de tout commentaire sur les messages de licenciements et à propos de la question de savoir si des collaborateurs de l'entreprise devront s'en aller en Belgique aussi. "L'industrie technologique est en évolution constante. Voilà pourquoi, nous avons toujours l'habitude de réfléchir à la meilleure façon de desservir nos clients", se contente de déclarer le porte-parole Yves Van Seters.

En savoir plus sur:

Nos partenaires