IBM et Sagemcom décrochent un contrat portant sur les compteurs d'énergie en Flandre

15/02/18 à 13:52 - Mise à jour à 13:51

Source: Datanews

Eandis et Infrax ont choisi l'entreprise française Sagemcom et IBM Belgique pour le développement des compteurs énergétiques intelligents. Ceux-ci sont appelés à remplacer les compteurs analogiques dans les 15 années à venir en Flandre.

IBM et Sagemcom décrochent un contrat portant sur les compteurs d'énergie en Flandre

. © REUTERS

Le choix de ces deux entreprises est le résultat d'une adjudication à l'échelle européenne, d'où IBM et Sagemcom sont sorties gagnantes. Sagemcom prendra en charge le développement, la production et la livraison des compteurs et du système de mesure numérique. IBM Belgique gérera pour sa part le système permettant de lire les compteurs à distance. Le contrat portant sur cette collaboration et sur le déploiement des compteurs courra sur une période de 15 ans.

Le compteur énergétique intelligent ou numérique sera introduit en Flandre à partir de 2019. Outre la lecture à distance, il devra également être adapté au réseau d'énergie moderne, où le consommateur non seulement achète, mais bien souvent aussi produit localement du courant et le réinjecte sur le réseau.

Selon Infrax et Eandis, il s'agit d'un modèle standard, qui pourra être étendu via un port data à des applications intelligentes supplémentaires.

Un milliard et demi d'euros

La valeur du contrat pour IBM et Sagemcom n'a pas été communiquée. Le régulateur énergétique évalue cependant le prix de revient de cette migration à un milliard et demi d'euros sur quinze ans.

Par souci de clarté, il ne s'agit pas là du montant du contrat car il couvre aussi l'installation et d'autres frais encore. Au cabinet du ministre flamand en charge de l'énergie, Bart Tommelein, on déclare que cette estimation sera ultérieurement actualisée.

En savoir plus sur:

Nos partenaires