IBM et Belfius prolongent leur collaboration jusqu'en 2023

06/04/18 à 13:10 - Mise à jour à 13:10

IBM et le groupe Belfius annoncent qu'ils prolongent leur collaboration jusque fin 2023. Cet accord d'une valeur de 'plusieurs millions d'euros' devrait accélérer la transformation numérique de Belfius.

IBM et Belfius prolongent leur collaboration jusqu'en 2023

© BELGA

Ce n'est pas la première fois que les deux entreprises collaborent. En 2013, IBM et Belfius (à l'époque encore Dexia Belgique) avaient déjà conclu un méga-contrat portant sur l'externalisation de l'infrastructure ICT de la banque à IBM. A l'époque, une co-entreprise (joint venture) avait été créée dans ce but sous l'appellation Innovative Solutions for Finance (IS4F), qui desservait, outre Belfius, d'autres institutions financières en Europe pour IBM.

Prolongement

En substance, il s'agit cette fois simplement d'un prolongement jusqu'en 2023 de la collaboration existant déjà entre les deux entreprises, mais avec quelques adaptations fonctionnelles.

L'accord prévoit la création d'une nouvelle co-entreprise en Belgique avec IBM comme actionnaire principal. Contrairement à IS4F, la nouvelle entité, baptisée PI-Square, ne proposera les services d'IBM qu'au groupe Belfius. Entre-temps, tous les employés d'IS4F ont été transférés dans la nouvelle co-entreprise.

Le géant technologique américain fournira en outre au groupe Belfius, via PI-Square, 'une infrastructure IT robuste et économique, ainsi que des services de centre de données se focalisant surtout sur la cyber-sécurité, le nuage et les solutions cognitives'.

Selon Olivier Onclin, COO de Belfius, une transformation numérique rapide est essentielle: 'La technologie est la clé du progrès pour chaque organisation, et le secteur financier doit donner le ton. En tant que leader numérique en Belgique et qu'un des acteurs en croissance la plus rapide en mobile banking au niveau mondial, nous voulons avec PI-Square mettre en oeuvre un fournisseur de services IT s'adressant exclusivement au groupe Belfius.'

L'exemple européen

Le groupe Belfius n'est pas la seule banque européenne à avoir choisi un partenaire américain pour son infrastructure IT. L'année dernière déjà, IBM a conclu plusieurs accords d'un montant supérieur à 1,6 milliard d'euros. C'est ainsi que la firme technologique américaine collabore avec plusieurs institutions financières européennes, dont la britannique HSBC, l'espagnole BBVA, la danoise Danske Bank et la suisse Banque Cantonale.

En savoir plus sur:

Nos partenaires