IBM entend économiser 250 millions en consolidant ses serveurs

02/08/07 à 10:30 - Mise à jour à 10:29

Source: Datanews

IBM va échanger 3.900 serveurs contre 30 mainframes Linux. Cette 'consolidation' devrait lui rapporter 250 millions de dollars et lui permettre de réaliser une économie d'énergie de 80 pour cent.

IBM va échanger 3.900 serveurs contre 30 mainframes Linux. Cette 'consolidation' devrait lui rapporter 250 millions de dollars et lui permettre de réaliser une économie d'énergie de 80 pour cent.

IBM va remplacer 3.900 serveurs informatiques par trente ordinateurs centraux (mainframes) System z tournant sous le système d'exploitation Linux. Selon IBM, le nouvel environnement consommera 80 pour cent d'énergie en moins. Big Blue table sur une économie de 250 millions sur 5 ans grâce à une diminution des coûts en énergie, logiciels et support systèmes. Cette consolidation s'inscrit dans une opération de remplacement à grande échelle (transformation) d'une génération de centres de données au niveau mondial.

L'infrastructure IT d'IBM s'en trouvera aussi assouplie eu égard aux besoins évolutifs de l'entreprise. Cette initiative a pour cadre le Project Big Green d'une valeur d'un milliard de dollars qu'IBM a annoncé en mai dans le but de réduire fortement la consommation énergétique des centres de données pour l'entreprise et ses clients.

IBM dispose de centres de données occupant une superficie totale de plus de 700.000 mètres carrés (l'équivalent de 139 terrains de football), et ces centres de données sont utilisés pour des activités aussi imposantes que d'avant-garde à l'échelle internationale. Les principaux centres se trouvent à New York, au Connecticut et au Colorado (Etats-Unis), ainsi qu'en Grande-Bretagne, au Japon et en Australie. IBM s'attend à ce que la nouvelle infrastructure mondiale, qui supportera plus de 350.000 utilisateurs, constitue un exemple édifiant d'un concept sophistiqué de centre de données pour les autres grandes sociétés dans le monde entier. Depuis 1997, IBM a ramené le nombre de ses centres de données stratégiques mondiaux de 155 à 7.

"En tant qu'un des principaux fournisseurs et employeurs du secteur technologique mondial, IBM évalue systématiquement comment nos systèmes peuvent être utilisés de manière optimale pour servir de support à nos collaborateurs et clients", explique Mark Hennessy, 'vice-president' et 'chief information officer' d'IBM. "La consolidation des comptes à l'échelle mondiale indique clairement qu'IBM aspire à une meilleure exploitation de l'énergie et de la technologie, ainsi qu'à des économies plus importantes."

"Le mainframe est l'appareil le plus puissant permettant aujourd'hui de réaliser des économies sur les coûts et l'énergie dans les centres de données", déclare James Stallings, directeur général IBM System z-mainframes. "En adoptant à l'échelle mondiale la plate-forme mainframe, nous créons une plate-forme technologique engendrant d'une part une économie d'énergie et améliorant d'autre part la flexibilité et les possibilités de croissance de nos moyens IT."

IBM confiera le recyclage ses 3.900 serveurs à IBM Global Asset Recovery Services.

Avec Computable

Nos partenaires