IBM a fini de construire le superordinateur le plus rapide

11/06/08 à 08:00 - Mise à jour à 07:59

Source: Datanews

Le fabricant de matériel IT IBM a construit un superordinateur deux fois plus rapide que la machine la plus véloce qui existe. Le Roadrunner est capable d'effectuer plus d'un million de milliards de calculs à la seconde.

Le fabricant de matériel IT IBM a construit un superordinateur deux fois plus rapide que la machine la plus véloce qui existe. Le Roadrunner est capable d'effectuer plus d'un million de milliards de calculs à la seconde.

IBM en a terminé avec le développement du successeur de BlueGene/L, le superordinateur le plus rapide à ce jour. Le Roadrunner revient à 133 millions de dollars et effectue 1,026 million de milliards de calculs à la seconde. Il intègre des processeurs conçus à l'origine pour les consoles vidéo. Voilà ce qu'on peut lire dans le New York Times.

Ce méga-ordinateur est plus de deux fois plus rapide que le BlueGene/L. Il se trouve dans le Los Alamos National Laboratory au Nouveau Mexique et est entre autres utilisé pour résoudre des thématiques militaires relatives au processus de vieillissement des armes nucléaires, mais aussi pour effectuer des recherches sur les modèles climatologiques scientifiques.

Par ailleurs, l'agence spatiale américaine NASA construit elle aussi un superordinateur qui pourra effectuer dix millions de milliards de calculs à la seconde et qui sera donc quasiment dix fois plus puissant que le Roadrunner.

En collaboration avec Computable

Nos partenaires