i-Flanders transforme la Flandre en un 'hotspot'

23/03/07 à 00:00 - Mise à jour à 22/03/07 à 23:59

Source: Datanews

La Flandre pourrait devenir un gigantesque 'hotspot' si les projets de collaboration privé-public se concrétisent. L'objectif est de stimuler l'innovation dans les services web à base WiFi, dans le prolongement de la 'spin-off' City Live.

L'idée a germé lors d'un voyage d'étude de la ministre flamande de l'économie et de l'innovation Fientje Moerman chez Microsoft, Cisco et HP en novembre 2006. Depuis deux ans déjà un projet d'ASBL i-city a été lancé à Hasselt et Louvain autour de services web mobiles conviviaux auprès de 800 utilisateurs tests: 600 à Hasselt et 200 à Louvain qui peuvent surfer gratuitement avec des 'handhelds' Qtec et iPaq. Les investisseurs sont la région flamande, Research Campus Hasselt, Concentra, Telenet, Siemens, Microsoft, Cisco et HP.Au départ de ce concept, la ministre Moerman a initié fin janvier le lancement de la 'spin-off' City Live qui sera chargée de commercialiser une plate-forme logicielle en Belgique, et surtout à l'étranger. City Live dispose d'un budget de 1,4 million EUR et entend récolter à terme 45 millions EUR. L'initiative est tirée par la société d'investissement régionale du Limbourg LRM, Concentra et Telenet. D'autres villes comme Malines, Gand et Courtrai sont demandeuses pour offrir de tels services web à base de 'hotspot'. Le coût majeur se situe toutefois dans l'infrastructure: équiper une ville de 'hotspot' WiFi revient à environ 250.000 EUR. La ministre Moerman ferait appel à une adjudication originale pour choisir la meilleur solution technologique et financière. L'implémentation de cette solution serait financée par un partenariat privé-public baptisé i-Flanders, avec comme investisseurs potentiels à nouveau HP, Microsoft et Cisco. Ce faisant, la Flandre pourrait à nouveau jouer un rôle de région innovante. Les observateurs estiment que le duopole Telenet-Belgacom est synonyme de sclérose et de manque d'innovation. Pour les opérateurs mobiles Proximus, Mobistar et Base, qui éprouvent les pires difficultés à faire décoller leurs services de données mobiles, i-Flanders pourrait être une bombe.Ces projets seront dévoilés lors de l'événement i-City 'Mapping the fundamentals '07 - a mobile vision' les 28 et 29 mars à Hasselt.[www.i-city.be]

Nos partenaires