Huawei introduit le smartphone 4G le plus rapide

25/02/13 à 12:14 - Mise à jour à 12:14

Source: Datanews

A la veille du Mobile World Congress, Huawei a déjà présenté un premier nouveau produit, à savoir le P2, le smartphone 4G le plus rapide au monde proposé à un prix attrayant.

Huawei introduit le smartphone 4G le plus rapide

A l'occasion d'une conférence de presse qui avait attiré beaucoup de monde au coeur même de Barcelone, Huawei a donné avec un jour d'avance le coup d'envoi officieux du Mobile World Congress. L'entreprise télécoms chinoise a en effet introduit l'Ascend P2, un smartphone à processeur quadri-coeur et écran HD de 4,7 pouces annoncé comme le téléphone 4G le plus rapide au monde par Richard Yu, CEO du consumer business group d'Huawei.

L'Ascend P2 - le successeur du P1 - supporte LTE Cat 4 autorisant des vitesses jusqu'à 150 Mbps, alors que des appareils tels l'iPhone 5 et le Samsung Galaxy SIII n'atteignent 'que' 100 Mbps maximum (LTE Cat 3). La condition pour atteindre les 150 Mbps, c'est que l'infrastructure réseautique de l'opérateur le permette. Belgacom, qui utilise dans notre pays l'infrastructure réseautique d'Huawei, évoque certes sur son site web des vitesses de téléchargement maximales de 150 Mbps, tout en ajoutant que dans la pratique c'est plutôt une vitesse de 20 à 30 Mbps qui serait atteinte. Il faut donc s'attendre à ce que l'avantage de la vitesse mis en avant par Huawei pour son P2 reste provisoirement encore limité dans notre pays.

Un prix attractif Il n'empêche que le nouveau produit-phare d'Huawei offre suffisamment d'autres avantages qui devraient convaincre le consommateur. Il y a en effet tout d'abord son prix. Huawei entend vendre l'appareil à 399 euros à partir du deuxième trimestre de cette année, y compris dans notre pays. Pour ce montant, vous disposerez d'un smartphone quadri-coeur avec écran HD IPS de 4,7 pouces en 'corning gorilla glass', d'un appareil photo à 13 méga-pixels capable d'effectuer de bonnes photos même dans des conditions lumineuses moins favorables. "D'une épaisseur de 8,4 mm, il s'agit de l'appareil le plus mince offrant un appareil photo à 13 méga-pixels", a jouté Richard Yu. NFC (near field communication) est aussi intégré d'origine. Lors du salon de Barcelone, l'on s'attend d'ailleurs à d'autres nouveautés NFC dans les prochains jours.

Une puissante batterie Un autre atout de poids devrait être la batterie. Avec ses 2.420 mAh, elle est déjà très puissante, mais des puces au silicium et un logiciel devraient veiller à ce que son autonomie soit encore optimalisée. Lors de la présentation, Huawei n'a du reste pas craint les comparaisons directes avec la concurrence. C'est ainsi que l'Ascend P2 devrait être jusqu'à 30% plus efficient en énergie que le Galaxy SIII de Samsung.

Etendre la marque Durant la conférence de presse, Huawei a en outre mis singulièrement l'accent sur l'extension de sa marque. "Nous devons gagner la confiance du consommateur. Nous voulons donc saisir l'opportunité que nous offre ce congrès de Barcelone pour envoyer un signal fort, selon lequel nous entendons viser pleinement le marché à la consommation. C'est pour nous un jalon essentiel", a assuré Amy Lou, global brand director d'Huawei Device.

Elle a expliqué notamment comment l'entreprise est en train de subir une transformation du b2b (enterprise & infrastructure) vers le b2c (devices) et comment au sein de la branche 'devices', un glissement s'effectue des appareils OEM 'sans marque' vers des téléphones de marque Huawei. "D'ici quelques années, nous souhaitons faire partie du top 100 des 'global brands", a encore déclaré Lou.

Partenariat avec Orange L'entreprise chinoise va également conclure un partenariat avec Orange pour la distribution. Sans surprise, l'Ascend P2 sera donc commercialisé en premier lieu en France à partir du mois de juin. Dans notre pays, il est possible que cela se fasse via la filiale d'Orange, Mobistar, même si aucun accord concret n'a encore été négocié en ce sens.

Quoi qu'il en soit, il est manifeste qu'Huawei caresse de grands projets en vue de conquérir l'Europe avec ses smartphones. Selon IDC et Gartner, l'entreprise serait dès à présent le troisième acteur principal au niveau mondial: un objectif qu'elle envisage aussi chez nous. Au terme de la conférence, le CEO Richard Yu a encore expliqué qu'un "disruptive phone" est programmé après l'été. Il est possible que ce soit un appareil octa-coeur. Au début de cette année, Samsung avait aussi annoncé lors de la conférence CES organisée à Las Vegas qu'elle planifiait un smartphone octa-coeur pour le deuxième semestre de cette année.

En savoir plus sur:

Nos partenaires