Huawei dévoile le P9: un smartphone à double objectif de Leica

07/04/16 à 11:38 - Mise à jour à 11:38

Source: Datanews

Avec le P9 et le P9 Plus, Huawei renouvelle sa gamme supérieure de smartphones. Ce qui les caractérise surtout, c'est la technologie Leica composée de deux objectifs et destinée à amener la photographie sur smartphone à un niveau 'pro' supérieur.

Huawei dévoile le P9: un smartphone à double objectif de Leica

Huawei P9 © .

Huawei s'associe au fabricant allemand d'appareils photographiques Leica en vue d'offrir davantage de possibilités professionnelles à la photographie sur smartphone. Le fabricant incorpore dans ce but un double objectif dans le P9, ainsi que dans son grand frère, le P9 Plus, et les équipe d'un 'image signalling processor' séparé. Voilà qui devrait générer des photos sensiblement meilleures, surtout dans des conditions lumineuses moins favorables. Deux capteurs de 12 méga-pixels de Sony caractérisés par des pixels 24x plus grands que dans le cas du P8 - un modèle à couleurs RVB et un autre monochrome - veillent à accroître la profondeur de champ, la netteté et le contraste de l'image. Lors de la présentation de l'appareil, le CEO Richard Yu a promis "90 pour cent de luminosité en plus que ce qu'offre le Samsung Galaxy S7 et 270 pour cent de plus que l'iPhone 6S". Histoire d'indiquer clairement quels sont les appareils concurrents de l'Huawei P9.

Le focus hybride - laser pour les courtes distances et 'depth focus' pour les plus longues - est un autre atout. Le focus laser existait déjà sur le G3 de LG. L'appli photo offre par ailleurs un mode entièrement manuel, afin que vous puissiez régler vous-même les paramètres tels la valeur ISO, la vitesse d'obturation, le mode focus, la luminosité, le métrage ou le format d'image RAW. Nous sommes déjà en train de trépigner d'impatience pour vérifier s'il est vrai, comme le déclarent les deux acteurs, que "l'on a ainsi réinventé la photographie sur smartphone".

Huawei positionne le P9 à côté de l'iPhone 6S

Le P9 (Plus) est fabriqué dans une coque en aluminium d'une seule pièce et est aussi équipé - ce qui n'est pas vraiment inattendu - d'un capteur d'empreintes digitales étonnamment compact à l'arrière, qui serait plus rapide et plus précis que ce qu'offre la concurrence directe. Avec une capacité de 3.000 mAh, la batterie devrait tenir le coup plus d'une journée en utilisation intensive. Ici encore, Huawei établit une comparaison avec iPhone 6S, qui est loin d'incorporer une aussi puissante batterie.

Pour les amateurs de spécifications, sachez encore que sous le capot-moteur, on trouve un jeu de puces propres à Huawei (Kirin 955) avec un processeur octa-coeur. Quatre coeurs sont cadencés à 2,5 GHz, alors que les quatre autres le sont à 1,8 GHz. La version qui sera commercialisée dans notre pays, proposera 32 Go d'espace de stockage et 3 Go de RAM. Le P9 - du reste le premier smartphone d'Huawei répondant à la norme de recharge USB-C plus rapide - pourra être commandé à partir du 11 avril et se trouvera à partir du 20 avril dans les magasins belges au prix de 549 euros.

Des versions Plus et Lite sont annoncées

Le grand frère, le P9 Plus, se fera davantage attendre, puisqu'il sera disponible à partir de juin au prix de 699 euros. Il offrira non seulement un écran plus grand (5,5"), mais introduira aussi le 'Press Touch', l'équivalent du 'Force Touch' équipant le Mate S précédemment lancé, et du '3D Touch' d'Apple. 18 applis seraient déjà compatibles avec ce système à pression à double niveau. La batterie sera encore plus puissante avec ses 3.400 mAh, et l'on y trouvera aussi des haut-parleurs stéréo. Autre gadget supplémentaire: le capteur infrarouge vous permettant de commander votre TV ou tout autre équipement avec le smartphone. Cette fonction existait déjà chez Samsung.

Dans notre pays, il y aura bientôt aussi un P9 Lite, une variante plus économique du P9, selon Dirk Pauwels d'Huawei Belgique, au terme de la présentation organisée à Londres.

En savoir plus sur:

Nos partenaires