Huawei conçoit un accu résistant à la chaleur au moyen de graphène

05/12/16 à 11:26 - Mise à jour à 11:26

Source: Datanews

Huawei a mis au point une méthode afin de mieux protéger les batteries contre la chaleur en recourant au graphène. Il ne semble cependant pas que cette technologie aboutisse directement dans les smartphones.

Huawei conçoit un accu résistant à la chaleur au moyen de graphène

© Bloomberg

Le géant technologique chinois Huawei a présenté au Japon son accu Li-ion 'graphene-assisted high temperature'. Cette batterie peut rester fonctionnelle jusqu'à une température de 60°C, soit dix degrés de plus que les batteries Li-ion existantes. De plus, le cycle de vie de l'accu nouvelle formule s'avère deux fois supérieur.

Concrètement, Huwaei utilise du graphène pour le refroidissement. Cette matière n'est cependant la seule à y contribuer, puisqu'un additif spécial a également été ajouté dans les électrolytes pour éviter la décomposition à haute température. La cathode a également été améliorée, afin de rendre sa température plus stable.

Cette meilleure résistance thermique exerce également un impact sur la durée de vie de la batterie. C'est ainsi que cette dernière conserverait septante pour cent de sa capacité après 2.000 recharges à 60°C. En cas de recharge 200 journées durant à la même température, la batterie ne perdrait en outre que 13 pour cent de sa capacité.

Huawei considère la technologie surtout intéressante pour les pylônes d'antennes situés dans des environnements chauds, où sa batterie pourrait offrir une autonomie supérieure à quatre ans. L'entreprise n'évoque provisoirement pas encore les téléphones mobiles, mais envisage par contre des possibilités d'utilisation dans les drones par exemple, où la température peut rapidement grimper.

En savoir plus sur:

Nos partenaires