HTC Desire Eye: comme un poisson dans l'eau

13/02/15 à 15:45 - Mise à jour à 15:45

Source: Datanews

Dans la catégorie 'grand, voire imposant', HTC lance un smartphone étanche équipé aussi d'un solide appareil photo frontal. Data News a examiné si ce tout nouveau produit-phare était un meneur ou un simple participant dans la course.

HTC Desire Eye: comme un poisson dans l'eau

HTC Desire Eye. © .

Commençons à tout seigneur tout honneur par la principale caractéristique du Desire Eye: l'appareil offre tant en façade qu'à l'arrière un appareil photo de 13 méga-pixels à double flash LED. Alors que jusqu'à l'année dernière, l'appareil photo frontal était encore le maillon faible, HTC joue à présent pleinement la carte du selfie. C'est ainsi que l'appareil peut également vous suivre lors de communications vidéos, que l'appli photo comprend quelques fonctions intéressantes comme le 'photo booth', l'enregistrement fractionné (pour lequel vous utiliserez simultanément les appareils photo avant et arrière) et le mode panorama.

De manière générale, l'on peut affirmer que le Desire Eye est l'un des meilleurs smartphones disponibles actuellement. L'appareil réagit très vite. Sur une période de test de 3-4 semaines, l'on n'y observe pas le moindre raté ou plantage, alors que les applis exigeantes y tournent de manière impeccable. D'un poids de 154 grammes, il n'est pas le plus léger, même si c'est relatif avec son écran de 5,2 pouces. En guise de comparaison, le Samsung Galaxy Note 4 pèse 176 grammes avec un écran de 5,7 pouces.

HTC Desire Eye.

HTC Desire Eye. © Pieterjan Van Leemputten

Le Desire Eye est un appareil élégant: sa partie arrière matte tient bien dans la main et ne présente aucune trace de doigt grasse. En façade, on trouve l'appareil photo au centre (c'est en quelque sorte l'oeil ('eye') du smartphone). En bas n'apparaît que le logo HTC. Les haut-parleurs sont quasi entièrement intégrés aux rainures millimétrées au-dessus et en-dessous de l'écran, mais cela ne nuit assez étonnamment pas du tout à la qualité sonore de l'appareil par rapport à celle d'autres smartphones. Le chargeur se trouve à la base de l'appareil et ne constitue donc pas un obstacle.

Batterie

Ajoutons aussitôt qu'un chargeur ne s'avère pas toujours nécessaire avec le Desire Eye. Il existe des appareils équipés d'une batterie plus imposante sur le marché. Mais en utilisation normale, nous avons constaté que la batterie (non remplaçable) du Desire Eye ne s'était déchargée que de moitié environ au bout d'une journée. Lors de journées très denses avec beaucoup d'appels, l'utilisation répétée de l'écran et du wifi ou de la 4G, il restait aux environs de minuit encore 20 pour cent de charge dans la batterie. Bref, le Desire Eye peut tenir le coup une journée complète, même en utilisation intensive. L'utilisateur économe pourra donc l'utiliser sans

problème deux journées entières, voire plus. Et s'il veut aller à l'extrême, il pourra placer son smartphone en mode 'extra économique', où il n'aura plus accès qu'au téléphone, aux messages, au mail, à l'agenda et à la calculette.

Sous l'eau

Le smartphone est étanche selon la spécification IPX7, ce qui revient à une profondeur d'un mètre maximum et ce, sans même que vous deviez couvrir le connecteur du chargeur.

Nous avons aussi testé l'étanchéité du Desire Eye dans la vidéo ci-dessous. Nous vous avons épargné les scènes de douche à vapeur de notre rédaction et n'avons retenu que celle du bassin d'eau dans lequel le Desire Eye a continué de fonctionner comme si de rien n'était. Bref: vous pouvez sans problème le laisser tomber dans l'évier lors de la vaisselle ou l'utiliser pour des prises de vue dans le bassin de natation. Mais abstenez-vous quand même de descendre jusqu'au fond de la piscine.

Comme d'habitude chez HTC, l'appareil est équipé de l'interface Sense qui s'assure entre autres que l'écran s'éteigne, lorsque vous utilisez votre téléphone, et ne s'allume que quand vous le touchez. Il nous faut toutefois ajouter ici que pour cette raison précise, nous avons activé régulièrement le téléphone (et donc certaines applis) alors qu'il se trouvait dans notre poche de pantalon. Et voilà aussi le seul inconvénient notoire de l'appareil.

Conclusion

Le Desire Eye est une vraie perle, un smartphone fonctionnant de manière fluide et acceptant sans broncher les applis les plus exigeantes. L'étanchéité est un très bon argument de vente supplémentaire. Au niveau design, l'appareil a également du répondant. Il peut certes sortir de sa torpeur par un geste inattendu, mais en général, cet appareil très racé démontre que le marché du smartphone est devenu plus que mature.

Spécifications:

Prix conseillé: 499 euro

Poids: 154 grammes

Ecran: 5,2 pouces (Corning Gorilla Glass 3)

Batterie: 2400 mAH

Résolution: 1.080 x 1.920 pixels

Système d'exploitation: Android 4.4.4

Processeur: Qualcomm Snapdragon 801 quadri-coeur cadencé à 2,3 GHz Krait 400

RAM: 2 Go

Appareils photo: 13 méga-pixels, double flash LED (avant et arrière)

En savoir plus sur:

Nos partenaires