HPE va effectuer davantage de rachats grâce à une solide trésorerie

09/06/17 à 12:15 - Mise à jour à 12:15

Source: Datanews

Hewlett Packard Enterprise (HPE) va faire davantage d'emplettes car elle dispose de quelques milliards de dollars cash en réserve. Elle entend jeter son dévolu sur pas mal de jeunes entreprises, dont la valeur n'est pas surfaite, ce qui les rend d'autant plus intéressantes à racheter.

HPE va effectuer davantage de rachats grâce à une solide trésorerie

Meg Whitman © REUTERS

Voilà ce qui est ressorti d'une session de questions et réponses avec la CEO de Hewlett Packard Enterprise, Meg Whitman, durant la conférence HPE Discover 2017 organisée à Las Vegas.

Ces derniers mois, HPE a déjà effectué plusieurs rachats. C'est ainsi que le spécialiste hyper-convergé SimpliVity (à combiner avec la plate-forme de gestion HPE OneView, Synergy, 3Par et les serveurs ProLiant DL380) et le spécialiste en stockage de données flash Nimble Storage sont tombés dans son escarcelle. La technologie Nimble InfoSight sera utilisée pour la gestion de la gamme de stockage HPE et combinée à la plate-forme de gestion HPE OneView.

En outre, HPE a encore englouti SGI, Cloud Cruiser (à présent une composante du modèle HPE Flexible Capacity, avec lequel des partenaires peuvent vendre un nuage privé sous la forme d'un modèle de consommation nuage privé), ainsi que le spécialiste en sécurité Entity Behavior Analytics (UEBA) Niara (qui fait à présent partie de la division de sécurité réseautique HPE Aruba Networks ClearPass).

'Software Defined'

Whitman a ajouté que sa stratégie de croissance consiste à développer de la technologie maison (comme Flash arrays, gen10 Servers, Synergy, The Machine, etc.), à racheter et à investir dans des startups disposant d'une intéressante technologie, susceptible d'ajouter de la valeur à la gamme de HPE. Cela sera rendu possible grâce au capital-risqueur Pathfinder, une composante de HPE. Pathfinder a investi notamment dans Chef, Mesosphere et Hexadite (récemment reprise par Microsoft). Whitman table à l'avenir sur une croissance de la technologie 'Software Defined'.

Whitman a aussi insisté sur le fait que sous sa direction, des rachats fructueux ont été réalisés, comme celui du spécialiste du sans fil Aruba Networks repris pour un montant de trois milliards de dollars. Selon elle, HPE ne rachète que des entreprises caractérisées par un prix de vente réaliste et pas des startups surévaluées.

En collaboration avec Dutch IT-Channel.

Nos partenaires