HPE pourtant en recul reste le principal vendeur de serveurs en EMEA

23/10/17 à 13:24 - Mise à jour à 13:24

Source: Datanews

HPE demeure le plus grand vendeur de serveurs en Europe, Moyen-Orient et Afrique (EMEA). L'entreprise est cependant le seul acteur du top cinq à régresser sur un marché global qui croît de trois pour cent.

HPE pourtant en recul reste le principal vendeur de serveurs en EMEA

. © iStockphoto

Au deuxième trimestre de cette année, le chiffre d'affaires issu de la vente des serveurs en EMEA a par rapport à l'année dernière crû de 3 pour cent à 3,2 milliards de dollars, et même de 5,9 pour cent si on le calcule en euros, selon l'analyste de marché IDC.

En nombres absolus, il s'agit d'une hausse d'1,2 pour cent sur une base annuelle pour atteindre 538.000 serveurs.

Le marché est dominé par HPE (32,1%), suivi par Dell EMC (18,7%) et par ODM Direct (12,6%). Lenovo et Cisco complètent le top cinq. IDC fait observer que HPE a connu un bon deuxième trimestre, mais sans pouvoir le démontrer à cause des résultats décevants enregistrés durant les trois trimestres précédents, ce qui se traduit en fin de compte par une perte de 2,5 pour cent en part de marché. Le grand bénéficiaire est ODM Direct qui progresse de pas moins de 74 pour cent. En Europe Occidentale, l'entreprise détient même une part de marché de 15,2 pour cent.

.

. © .

Ce qui frappe, c'est que le chiffre d'affaires total des vendeurs de serveurs régresse en dehors du top 5. Il ne représente plus aujourd'hui que 23,3 pour cent contre 24,8 pour cent l'année dernière.

En savoir plus sur:

Nos partenaires