HPE fera désormais appel à des techniciens d'Unisys

07/03/18 à 20:35 - Mise à jour à 20:35

Source: Datanews

Mauvaise nouvelle pour les techniciens de HPE. Leur emploi pourrait être mis sur la sellette en raison d'un contrat d'externalisation conclu avec Unisys. Pour les employés européens, cela ne changera provisoirement rien.

HPE fera désormais appel à des techniciens d'Unisys

© Getty Images/iStockphoto

Dans un message paru sur Thelayoff.com, un site sur lequel les employés de grandes entreprises s'échangent des rumeurs sur des phases de licenciements par exemple, on peut lire que les tâches effectuées par différents techniciens, dont les 'field engineers', 'customer engineers', 'datacenter hardware specialists' et 'installation engineers' seront externalisées à Unisys et ce, à une date située entre mai et octobre de cette année.

On ne sait pas de combien d'emplois il s'agira au total, mais le message indique que pour l'est des Etats-Unis, il est déjà question de trois cents personnes. Le nombre total pourrait donc être nettement plus élevé.

Sans donner trop de détails, HPE confirme l'accord dans un communiqué adressé à Data News: "HP a conclu une relation stratégique avec Unisys en vue d'offrir du support de maintenance préventif et d'installations, ainsi que du 'break-fix' technique sur site sur les territoires des Amériques (Amérique du Nord et du Sud, ndlr). Cette nouvelle relation est la garantie que nous pourrons continuer de fournir à nos clients un service de support de classe mondiale."

Un responsable médias de HPE insiste cependant auprès de notre rédaction sur le fait que la collaboration concernera les régions américaines. Pour le service dans la zone EMEA (Europe, Moyen-Orient et Afrique), aucun plan comparable n'existe actuellement.

Nos partenaires