HP traine un ex-directeur devant le juge

11/04/11 à 12:18 - Mise à jour à 12:18

Source: Datanews

Adrian Jones aurait suivi chez Oracle Mark Hurd, en emportant une clé USB pleine de secrets d'entreprise.

HP traine un ex-directeur devant le juge

Adrian Jones, un ex-top-manager de HP, aurait suivi chez Oracle son ex-CEO de chez HP, Mark Hurd, en emportant une clé USB pleine de secrets d'entreprise.

Voilà pourquoi HP lui intente un procès, mentionne l'agence de presse Reuters. Adrian Jones, entre autres ex-directeur des ventes pour la zone Asie, était, selon HP, sur le point d'être licencié par l'entreprise au terme d'une enquête portant sur une relation douteuse avec une subordonnée et pour des notes de frais extravagantes. Mais avant que cela n'arrive, Jones a lui-même démissionné, puis a été engagé par le concurrent de HP, Oracle.

Selon HP, Jones a emporté nombre de documents et de courriels internes sur une clé USB. HP réclame à présent tous ces documents et exige un dédommagement.

Cette affaire s'ajoute à la détérioration préalable des relations entre HP et Oracle. Mark Hurd, CEO de HP, avait en effet été licencié l'année dernière suite à une affaire intime indésirable pour l'entreprise. Son ami Larry Ellison a jugé cette opération complètement stupide et l'a engagé chez Oracle comme directeur du hardware. HP recruta peu après au poste de CEO Leo Apotheker qui provenait de l'ennemi juré d'Oracle, SAP. Récemment encore, il y eut quelques problèmes au sujet de la soi-disant 'mort' d'Itanium.

En savoir plus sur:

Nos partenaires