HP, toujours numéro un du marché belge

24/07/13 à 12:44 - Mise à jour à 12:44

Source: Datanews

HP a récemment perdu sa place de leader du marché informatique mondial, mais tel n'est pas le cas en Belgique. Sur le marché professionnel, l'entreprise est même plus importante que ses trois principaux concurrents réunis.

HP, toujours numéro un du marché belge

HP a récemment perdu sa place de leader du marché informatique mondial, mais tel n'est pas le cas en Belgique. Sur le marché professionnel, l'entreprise est même plus importante que ses trois principaux concurrents réunis. "L'on observe un recul sur le marché mondial du PC, mais dans notre pays, cette régression est nettement moins grande. De plus, il y a une grande différence entre le B2B et le B2C", explique Dirk Slachmuylder, general manager Printing & Personal Systems chez HP Belux.

Les chiffres récents publiés par IDC n'étaient pas tendres pour HP, qui a dû céder sa première place internationale à Lenovo. Mais sur le marché belge, Hewlett-Packard détient encore et toujours une part de 35,5 pour cent. Dell se classe deuxième avec 20 pour cent, alors que Lenovo occupe la troisième place avec 9 pour cent et que Fujitsu possède quatre pour cent de part de marché. Juste après, l'on trouve Apple et Priminfo.

Sur le marché à la consommation, HP détient une part de 18 pour cent. Ici, la marge par rapport à Lenovo (15 pour cent) est moindre. Toshiba possède elle aussi une part aux environs de 15 pour cent. Quant à Acer, elle en est à douze pour cent, et Apple à dix pour cent. Pour être complets, sachez que les tablettes sont reprises dans ces chiffres.

Le projet de Hewlett-Packard est de continuer à desservir pleinement le marché à la consommation et ce, de préférence avec des appareils hybrides et tactiles offrant plus de fonctions que les ordinateurs portables classiques. Car contrairement à ces derniers, les autres appareils cités offrent pas mal de potentiel de croissance.

Pour l'avenir, Slachmuylder table sur une part de marché un peu supérieure encore pour HP sur le marché à la consommation: "Nous voulons atteindre les 20 pour cent." Mais cela aura aussi un prix. "Si vous investissez dans des parts de marché, vous devez en général réduire votre marge. Il s'agit de trouver un juste équilibre."

En savoir plus sur:

Nos partenaires