HP s'allie à Alcatel-Lucent

19/06/09 à 10:40 - Mise à jour à 10:39

Source: Datanews

Ni fusion, ni rachat ici, mais une alliance. HP et Alcatel-Lucent vont en effet collaborer étroitement pendant dix ans pour mieux pouvoir profiter de la tendance à la convergence entre l'IT et les télécoms.

Ni fusion, ni rachat ici, mais une alliance. HP et Alcatel-Lucent vont en effet collaborer étroitement pendant dix ans pour mieux pouvoir profiter de la tendance à la convergence entre l'IT et les télécoms.

Les deux entreprises annoncent qu'elles vont lancer conjointement sur le marché des produits et solutions, sans toutefois expliquer clairement comment elles vont s'y prendre dans la pratique. Les produits d'Alcatel-Lucent (téléphonie IP, unified communications, solutions mobiles, sécurité, centres de contacts, ...) seront en tout cas intégrés aux solutions IT de HP. Ces solutions communes seront alors proposées par le biais des revendeurs HP ou en tant que 'managed services'. Les deux sociétés ajoutent vouloir proposer une sorte de 'one-stop-shop' aux clients pour réduire la complexité de la convergence de l'IT et des télécoms. Elles s'attendent à ce que cette collaboration leur rapporte "plusieurs milliards d'euros" durant cette période de dix ans.

Cette sorte de collaboration entre les deux entreprises n'est pas nouvelle. Alcatel (à l'époque) et HP s'étaient déjà associées fin 2003 pour proposer des packs communs aux PME. Ce projet n'a cependant jamais vraiment décollé au niveau mondial.

L'autre côté important de la médaille est une espèce d'accord de sous-traitance (ou de 'co-sourcing') entre Alcatel-Lucent et HP. Dans ce cadre, HP se chargera d'une grande partie de la gestion IT d'Alcatel-Lucent. Grâce à cet accord, cette dernière espère accélérer la rénovation de son IT et en répartir les coûts sur la décennie. 1.000 personnes d'Alcatel-Lucent passeront chez HP. Selon certaines sources, il s'agirait là de quelque 60 pour cent des informaticiens de l'entreprise au niveau mondial. "Pour la Belgique, le nombre de collaborateurs concernés sera déterminé en temps voulu au cours des prochains mois", déclare-t-on chez Alcatel-Lucent Belgique.

Nos partenaires