HP: Moonshot, successeur du x86

09/04/13 à 09:28 - Mise à jour à 09:28

Source: Datanews

En présentant son nouveau serveur Moonshot, qualifié comme il se doit aujourd'hui de 'software defined', HP affirme présenter le successeur de la plate-forme x86.

HP: Moonshot, successeur du x86

Si le x86 a été l'architecture serveur de référence des 20 dernières années environ, HP estime le temps venu de proposer une nouvelle gamme permettant de relever 4 grands défis des serveurs actuels: la consommation d'énergie, l'encombrement, le coût et la complexité.

Car, estime toujours le constructeur, les datacenters actuels construits sur la base Intel x86 seront incapables de supporter l'internet des objets, ces dizaines de milliards d'appareils qui seront interconnectés demain et ces brontobytes de données (1 suivi de 27zéros pour les novices). Du coup, HP a imaginé des serveurs davantage dédiées à des applications spécifiques, comme les médias sociaux, le mobile, le big data, etc., - d'où le nom de 'software defined server' ou serveur optimisé pour une application.

Ce serveur Moonshot 1500 serait, selon HP qui le compare à l'architecture existante, 89% plus économe en électricité, 80% moins encombrant, 97% moins complexe et 77% moins cher qu'un serveur U1 actuel.

Un framework comprendra de 45 à 1800 serveurs Proliant dans une fabric avec interconnectivité à 10 térabits, stockage et réseautique intégrés (la fameuse Converged Infrastructure chère au fournisseur). Le serveur pourra supporter les processeurs Intel Atom (dans un premier temps, mais aussi AMD, Texas Instruments ou AppliedMicro grâce à un écosystème de partenaires. Typiquement, ce serveur conviendra dans un premier temps aux applications de web, de cloud, d'analytique et de traitement massivement parallèle, mais sera adapté dans le futur au gaming, à la reconnaissance faciale, aux recherches génomiques, à l'analyse vidéo, etc.

Nos partenaires