HP, leader d'un marché des serveurs stabilisé

27/08/14 à 13:51 - Mise à jour à 13:51

Source: Datanews

Pour la première fois depuis onze trimestres, le nombre d'appareils vendus dans la zone EMEA (Europe, Moyen-Orient, Afrique) a augmenté. Le chiffre d'affaires a lui aussi progressé. HP continue de dominer ce marché, mais la principale croissance a été l'apanage de la moitié inférieure du top cinq.

HP, leader d'un marché des serveurs stabilisé

Pour la première fois depuis onze trimestres, le nombre d'appareils vendus dans la zone EMEA (Europe, Moyen-Orient, Afrique) a augmenté. Le chiffre d'affaires a lui aussi progressé. HP continue de dominer ce marché, mais la principale croissance a été l'apanage de la moitié inférieure du top cinq.Dans la zone EMEA, le nombre de serveurs expédiés dans les points de vente a au deuxième trimestre augmenté de 0,78 pour cent à un peu moins de 555.000 unités. En chiffre d'affaires, cela représente une progression de 3,77 pour cent, soit 3,228 milliards de dollars. Il ne s'agit certes pas d'une méga-croissance, mais c'est une nouvelle positive, quand on sait que le marché des serveurs était en difficultés depuis quelques années déjà.

Gartner, qui a collecté les chiffres de croissance et les parts de marché, ne parle pas d'une reprise, mais bien d'une stabilisation. "Malgré une amélioration stable du marché des serveurs, ces résultats positifs représentent la fin d'un malaise plutôt qu'un retour à la croissance", déclare Errol Rasit, directeur de la recherche chez Gartner. "Les fournisseurs de serveurs doivent continuer de se focaliser sur la croissance."

Sur ce marché stabilisé, Hewlett-Packard reste le numéro un avec une part de 34,73 pour cent provenant d'1,121 milliard de dollars de chiffre d'affaires et de 210.000 serveurs. L'entreprise progresse ainsi de 7,28 pour cent. IBM reste deuxième avec un chiffre d'affaires en recul, mais en ayant vendu plus de serveurs qu'au trimestre correspondant de l'année dernière.

Le top cinq est complété par Dell, Oracle et Fujitsu, où la première et la dernière citée ont été les seules entreprises à enregistrer une croissance à deux chiffres de leur chiffre d'affaires.

L'Europe occidentale en hausse

Si nous examinons de plus près les résultats EMEA, l'on apprend que la croissance en Europe occidentale a crû de 4,8 pour cent (chiffre d'affaires) et d'1,3 pour cent (quantités). Le Moyen-Orient et l'Afrique ont aussi enregistré une hausse sur les deux fronts. Il n'y a qu'en Europe de l'est que l'on a essuyé un recul d'1,6 pour cent en chiffre d'affaires et de 5,6 pour cent en quantités.

Si l'on extrapole les résultats sur les types de serveur, Gartner distingue une croissance de 12,7 pour cent du chiffre d'affaires des serveurs x86, alors que celui des serveurs RISC/Itanium Unix a régressé de 23,6 pour cent. Le reste du marché a, lui, reculé de 17,8 pour cent.

En savoir plus sur:

Nos partenaires