HP lance des outils de sauvegarde ultrarapides

06/06/12 à 11:50 - Mise à jour à 11:50

Source: Datanews

HP a présenté de nouveaux outils de backup capables de ...

HP lance des outils de sauvegarde ultrarapides

Lors de son événement annuel Discover organisé à Las Vegas, HP a présenté de nouveaux outils de backup capables de sauvegarder jusqu'à 100 To à l'heure. Le géant technologique suggère que c'est trois fois plus rapide que ce que permettent les systèmes les plus récents de son rival EMC. EMC réagit furieusement et dément ces affirmations.

Les nouveaux systèmes de backup StoreOnce de HP assureraient la sauvegarde de 100 To de données à l'heure. Au niveau de la restauration de données, ils atteignent 40 To. L'entreprise technologique a annoncé qu'elle prenait ainsi une sérieuse avance sur la concurrence, EMC en tête, cette entreprise qui avait présenté, il y a deux semaines, des systèmes de backup capables de sauvegarder 31 To à l'heure.

EMC a aussitôt réagi à cette annonce et parle de falsification. Le spécialiste du stockage insiste en effet sur le fait que HP utilise quatre systèmes StoreOnce combinés pour pouvoir atteindre la vitesse de 100 To à l'heure, mais qu'un seul de ces systèmes n'atteint que 25 To à l'heure.

A la question de savoir alors pourquoi HP a comparé des technologies complexes devant un panel composé de dizaines de journalistes, sans indiquer que les performances des quatre appareils reliés entre eux ont été confrontées avec celles d'un seul élément hardware, l'entreprise a répondu que les 4 pools de données, dont un backup a été effectué à la vitesse de 100 To par heure, étaient tous gérés avec le même logiciel, et qu'une comparaison se justifiait donc: "Nous avons simplement utilisé un système dans sa configuration maximale."

Autonomy A Las Vegas, HP a également lancé des produits de l'écurie Autonomy, tels le logiciel Data Protector 7, qui identifie les données non structurées (provenant notamment de médias sociaux, vidéo et mail), les range en fonction de leur importance, avant de les sécuriser et de les stocker. Data Protector 7 repose sur le progiciel 'Intelligent Data Operating Layer' (IDOL) d'Autonomy. Ce système logiciel indexe les données non structurées, ce qui permet ensuite d'interroger et d'examiner ces dernières.

"Le Data Protector de HP est la première solution intégrée jamais utilisée d'un système de gestion de données intelligent, en vue de protéger celles-ci sur base de leur signification", a expliqué David Jones, CEO d'Autonomy, aux personnes présentes (Autonomy a été rachetée par HP fin de l'année dernière).

En outre, HP a aussi annoncé un nouveau logiciel de 'déduplication', qui s'assure que les données ne soient toujours stockées et sauvegardées qu'une seule fois, et ce à l'échelle de toute une organisation. "C'est comme si un de vos collègues faisait une présentation Powerpoint, vous l'envoyait, puis que vous me l'envoyiez", a déclaré Dave Donatelli, le patron du HP Enterprise Group.

Déduplication "Cela fait alors déjà trois copies du document. Dans de grandes sociétés comme HP, l'on en arrive vite à 1.000 copies stockées. Avant l'existence de la déduplication, ces fichiers étaient tous traités en tant que pièces uniques par les systèmes de backup. Vous pouvez imaginer combien de documents Powerpoint l'on obtient en fin de compte, si l'on en fait un backup complet chaque soir et chaque semaine."

"La déduplication exploite des algorithmes pour éviter que toutes ces copies supplémentaires soient stockées. L'on passe alors de milliers de copies à un seul exemplaire, ce qui réduit considérablement le nombre de données à stocker. Notre nouveau logiciel StoreOnce Catalyst veille à ce qu'un seul backup soit stocké dans le système. Si le fichier est requis quelque part, c'est toujours vers cet exemplaire unique que l'on fait référence. Même les serveurs d'applications sur des sites éloignés transfèrent directement les données 'dédupliquées' vers le système de sauvegarde central."

En savoir plus sur:

Nos partenaires