HP fournira du software Microsoft aux institutions de l'UE

03/04/12 à 12:03 - Mise à jour à 12:03

Source: Datanews

HP a décroché le volumineux contrat-cadre LAR auprès de la direction générale informatique (DIGIT) de la Commission européenne. Il s'agit d'une adjudication d'une valeur estimée à 50 millions d'euros sur 4 ans (2 années + 2 prolongements possibles d'1 an). LAR est l'acronyme de 'Large Account Reseller'. Par ce contrat-cadre, la Commission européenne entend créer un seul canal d'achats pour les institutions européennes au niveau des licences et produits logiciels de Microsoft dans le cadre de ce qu'on appelle 'l'accord de licences interinstitutionnel'. Autrement dit, HP devient le seul interlocuteur pour les institutions européennes sur le plan des achats de produits Microsoft.

HP fournira du software Microsoft aux institutions de l'UE

HP a décroché le volumineux contrat-cadre LAR auprès de la direction générale informatique (DIGIT) de la Commission européenne. Il s'agit d'une adjudication d'une valeur estimée à 50 millions d'euros sur 4 ans (2 années + 2 prolongements possibles d'1 an).

LAR est l'acronyme de 'Large Account Reseller'. Par ce contrat-cadre, la Commission européenne entend créer un seul canal d'achats pour les institutions européennes au niveau des licences et produits logiciels de Microsoft dans le cadre de ce qu'on appelle 'l'accord de licences interinstitutionnel'. Autrement dit, HP devient le seul interlocuteur pour les institutions européennes sur le plan des achats de produits Microsoft.

Le précédent contrat-cadre avait été attribué à Fujitsu (à l'époque encore Fujitsu Siemens) et avait déjà une valeur d'un peu moins de 50 millions d'euros. En outre, les institutions européennes et Microsoft avaient encore conclu un certain nombre d''Enterprise Subscription Agreements' et de 'Select Agreements' à propos de produits Microsoft. La présent contrat-cadre LAR est conçu pour ramener le tout à un seul canal d'achats.

Les institutions européennes participantes représentent conjointement un peu moins de 50.000 utilisateurs de produits Microsoft. L'on estime que 99 pour cent des licences achetées dépendront de l''Enterprise Agreement'. Le pour cent restant dépendra du 'Select Agreement'.

Nos partenaires