HP demande un délai à propos de son piètre achat Autonomy

20/01/14 à 13:37 - Mise à jour à 13:37

Source: Datanews

A l'entendre, Hewlett-Packard aurait pris une décision au sujet de ce qu'elle compte faire au sujet de l'entreprise Autonomy rachetée nettement trop cher.

HP demande un délai à propos de son piètre achat Autonomy

A l'entendre, Hewlett-Packard aurait pris une décision au sujet de ce qu'elle compte faire au sujet de l'entreprise Autonomy rachetée nettement trop cher. En septembre, HP avait obtenu d'un juge un délai courant jusqu'au 17 janvier de cette année, afin de faire connaître sa position. D'une part, l'entreprise se sent victime d'un rachat trop chèrement payé. Et d'autre part, les actionnaires de HP sont furieux à cause du fait que HP n'a annoncé que longtemps après son rachat que la valeur d'Autonomy était nettement inférieure à ce qu'elle pensait initialement.

Même si la décision est prise, le géant IT demande, selon l'agence Reuters, un nouveau délai de six semaines - jusqu'au 28 février - pour envisager des mesures juridiques. L'affaire restera au point mort jusqu'à cette date, et HP rencontrera entre-temps les avocats des accusés, dont l'ex-CEO d'Autonomy, Mike Lynch.

HP avait racheté l'entreprise britannique Autonomy en 2011 pour 11,1 milliards de dollars. Mais en novembre 2012, l'entreprise avait dû en amortir 8,8 milliards du fait que la valeur d'Autonomy s'était avérée moindre que prévu.

En savoir plus sur:

Nos partenaires