HP continue de progresser sur un marché du PC toujours plus restreint

12/01/18 à 14:13 - Mise à jour à 14:12

Source: Datanews

Il n'y eut guère de surprises en 2017 pour les vendeurs de PC. Les affaires vont encore et toujours mal, et le top trois reste inchangé. Selon l'analyste Gartner, la situation pourrait encore s'aggraver dans un premier temps, avant qu'une amélioration ne se dessine.

HP continue de progresser sur un marché du PC toujours plus restreint

. © .

HP Inc demeure le principal vendeur de PC et a même encore crû. Au niveau mondial, le géant des ordinateurs à vendu 6,6 pour cent de PC en plus au quatrième trimestre de 2017. Lenovo se classe à la deuxième place et a connu un recul de 0,7 pour cent. Dell termine troisième avec une progression de 0,7 pour cent. Apple vient ensuite et a vendu 1,4 pour cent de machines en plus.

.

. © .

Les grands perdants sont Asus (5ème, mais en recul de 11,3 pour cent) et Acer qui est le sixième plus grand fabricant de PC, mais qui a enregistré une diminution de 5,4 pour cent. Les autres acteurs ont vu leurs ventes conjointes se réduire de 10,3 pour cent.

En tout, cela signifie que le marché du PC au 4ème trimestre de 2017 a régressé de deux pour cent par rapport à la période correspondante de l'année précédente. Cela représente 71.556.000 appareils. Selon Gartner, il s'agit là déjà du treizième trimestre marqué par un recul.

L'année 2017 fut mauvaise, surtout aux Etats-Unis

.

. © .

Si l'on considère l'ensemble de 2017, le recul s'établit à 2,8 pour cent. HP, Dell et Apple ont certes réussi à croître, mais Lenovo, Asus, Acer et les acteurs plus modestes ont eux plongé.

Les chiffres émanent de l'analyste de marché Gartner. Ce dernier fait cependant état de divergences locales. C'est ainsi que le marché a progressé dans les zones Asie/Pacifique, Japon et Amérique latine. C'est surtout le marché américain en recul de 8 pour cent qui a connu une forte chute, ce qui a pesé sur les ventes globales.

L'Europe, le Moyen-Orient et l'Afrique (EMEA) se trouvent entre les deux. Ici, le marché a régressé au quatrième trimestre d'1,4 pour cent, et de 2,8 pour cent d'une année à l'autre. Le top trois est ici aussi constitué de HP, Lenovo et Dell, suivis par Asus et Acer. Les trois premiers croissent, alors que les deux suivants reculent, de même d'ailleurs que les autres acteurs (dont Apple) qui perdent en moyenne 6,5 pour cent.

.

. © .

Moins de PC, mais plus chers

Gartner confirme ce que l'on savait depuis longtemps déjà: suite à la percée des smartphones et des tablettes, le PC est quelque peu oublié. Nous possédons certes encore un PC, mais il n'est plus l'appareil par excellence pour surfer sur internet ou pour les loisirs.

"Les chiffres du quatrième trimestre confirment une fois encore que les PC ne sont plus des cadeaux de fin d'années populaires", affirme Mikako Kitagawa, analyste en chef chez Gartner.

"Cela ne signifie cependant pas que le PC disparaît des ménages, mais il y devient plutôt un appareil spécialisé. Quiconque achète un PC, recherche la qualité et la fonctionnalité qu'on ne trouve pas sur un appareil très bon marché. Cela signifie que le prix de vente moyen et donc la marge bénéficiaire vont augmenter à long terme. Mais avant d'en arriver là, le marché du PC continuera de se réduire."

Nos partenaires