HDS arrête sa collaboration en matière de stockage avec Oracle-Sun

04/03/10 à 02:00 - Mise à jour à 01:59

Source: Datanews

Le fournisseur de matériel Hitachi Data Systems (HDS) ne va plus collaborer avec Oracle et la filiale de celle-ci, Sun Microsystems, dans le domaine des produits de stockage.

Le fournisseur de matériel Hitachi Data Systems (HDS) ne va plus collaborer avec Oracle et la filiale de celle-ci, Sun Microsystems, dans le domaine des produits de stockage.

Sun et HDS avaient conclu, il y a des années déjà, un accord reseller, aux termes duquel Sun commercialisait la technologie de HDS à ses clients. C'est par un simple courriel que HDS a fait savoir à ses partenaires Oracle-Sun qu'il ne souhaitait plus collaborer avec eux. Cette relation a duré neuf années et s'interrompra donc le 31 mars 2010.

Sun a commercialisé les produits de stockage de HDS sous son propre nom. La fin de la collaboration est approuvée par les deux parties, mais c'est quand même HDS qui a pris l'initiative de la dénoncer.

HDS déclare qu'elle offrira son support aux revendeurs qui ont installé sa technologie chez les utilisateurs finaux d'Oracle-Sun. L'entreprise japonaise promet de 'solides programmes de transformation' aux revendeurs et clients qui pourront continuer à utiliser sa technologie.

La fin de la collaboration peut être une opportunité pour les revendeurs de HDS qui vont pouvoir à présent desservir les clients de Sun. Mais les revendeurs pourront aussi offrir des alternatives, comme les produits de stockage de HP. Ce fournisseur a en effet signé un accord OEM avec HDS. HDS se distingue surtout sur le marché des grandes sociétés avec ses 'high-end enterprise disk arrays'. HDS y affronte des concurrents comme IBM et EMC.

En collaboration avec Computable

En savoir plus sur:

Nos partenaires